ACTUALITÉ
Consommation électrique des téléviseurs

Samsung dans le viseur

Le 1er octobre, le quotidien britannique The Guardian publiait une information selon laquelle Samsung avait introduit sur ses téléviseurs une fonction permettant d’afficher de moindres valeurs en termes de consommation électrique. Avec ses partenaires européens, Que Choisir a effectué ses propres tests. Les accusations méritent d’être nuancées.

Après Volkswagen, accusé d’avoir triché sur les émissions polluantes réelles de certains de ses véhicules, au tour de Samsung d’alimenter la suspicion.

Le 1er octobre, le quotidien britannique The Guardian affirmait que le fabricant sud-coréen avait introduit dans ses téléviseurs les plus récents une fonction « motion ligthning » qui permettait de consommer moins d’énergie lors de tests officiels. L’article s’appuie sur les conclusions d’un laboratoire indépendant, Compliant TV, financé par la Commission européenne. Une diminution de la consommation énergétique qui serait « artificielle » car elle ne pourrait pas être reproduite lors d’une utilisation quotidienne.

Pour en avoir le cœur net, Que Choisir et ses partenaires européens ont effectué leurs propres mesures sur sept téléviseurs Samsung récents dotés de la fonction « motion lightning ». Nous avons également mené ce test sur des modèles concurrents simples (Panasonic, Sony et LG), c’est-à-dire non dotés d’une technologie comparable au « motion lightning ».

Que révèlent ces tests ? Que sur les appareils Samsung « motion lightning », il y a bien une différence de consommation électrique entre les « réglages de série » (ceux effectués en usine) et les réglages optimisés nécessaires pour obtenir la meilleure qualité d’image possible (contraste, luminosité, couleurs…). Ces derniers se traduisant alors par une augmentation de 60 % de la consommation d’énergie !

Par ailleurs, en reprenant les résultats de nos tests passés de téléviseurs Samsung, on remarque également que les « réglages usine » (que le téléviseur soit ou non doté du « motion lightning ») donnent en général une image de qualité très moyenne. Les réglages effectués pour l’améliorer se traduisent alors par une augmentation de la consommation électrique, plus forte que celle des marques concurrentes.

Parler de tricherie comme l’a fait The Guardian paraît néanmoins un peu exagéré. Mais il est certain que Samsung s’arrange pour que ses réglages de base permettent de présenter des valeurs « d’homologation » trop flatteuses côté consommation électrique, quitte, donc, à jouer sur la qualité de l’image.

Quoi qu’il en soit, la consommation électrique des téléviseurs a très fortement baissé au cours de ces dernières années. Elle ne pèse désormais plus que de 20 à 30 € dans la facture annuelle d’électricité des foyers.

Arnaud de Blauwe

Arnaud de Blauwe

Rédacteur en chef

Lire aussi

Soutenez-nous, rejoignez-nous

La force d'une association tient à ses adhérents ! Aujourd'hui plus que jamais, nous comptons sur votre soutien. Nous soutenir

image nous soutenir

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter hebdomadaire ! Actus, tests, enquêtes réalisés par des experts. En savoir plus

image newsletter