Démarchage téléphonique

Bientôt une liste rouge

Publié le : 23/06/2010 

À partir du premier trimestre 2011, il sera possible de s'inscrire sur une liste afin de plus être importuné par des démarcheurs téléphoniques. D'ici là, les particuliers peuvent d'ores et déjà signaler aux autorités les spams vocaux reçus sur les téléphones portables.

 

Fini les appels reçus à 8 heures du matin le samedi pour vous vendre des fenêtres ou une pompe à chaleur ? Autorités et professionnels ont décidé de prendre des mesures pour éviter à l'avenir d'être dérangé par de tels coups de fil. Le secrétaire d'État à la consommation, Hervé Novelli, a annoncé lundi la mise en place au premier trimestre 2011 d'une liste sur laquelle pourront s'inscrire tous ceux qui le souhaitent. Quatre fédérations professionnelles 1 représentant 90 % des entreprises françaises s'engagent à créer un fichier commun géré dans le cadre d'une association loi 1901. Concrètement, dès qu'une entreprise envisagera de mener une campagne de prospection téléphonique, elle devra retirer de son fichier les coordonnées des personnes figurant sur cette liste. Ces entreprises s'engagent par ailleurs à ne plus jamais passer de coup de téléphone passé 20 h 30 et à limiter la prospection entre 9 h et 18 h le samedi.

Reste à savoir si cette mesure sera réellement efficace. D'une part parce que cette future liste, en se superposant à d'autres systèmes déjà existants (listes rouge, orange, Robinson...), risque de créer un peu plus de confusion auprès des particuliers. « Cette liste sera plus large et complétera les autres », tente de rassurer Hervé Novelli. D'autre part, pour figurer sur cette liste, il faudra envoyer un courrier postal avec le numéro de téléphone concerné, les nom et prénom du titulaire de la ligne, son adresse postale ainsi qu'une copie de sa carte d'identité. Une procédure compliquée qui risque d'en refroidir plus d'un !

Chère sonnerie

Hervé Novelli a également annoncé un renforcement de la lutte contre les spams vocaux sur les téléphones mobiles. Vous en êtes victime si votre téléphone sonne une fois (et une seule) et que le numéro qui s'affiche débute par 089. En simulant un appel, le professionnel malveillant compte sur le fait que le correspondant rappelle ce numéro fortement surtaxé qui aboutit, selon les cas, à des services de rencontres, de jeux ou autres... Depuis lundi, il est possible de signaler ces arnaques aux autorités en envoyant au 33700 un SMS contenant l'expression « spam vocal » suivi du numéro en 089 xxx xx xx incriminé. Ces alertes seront transmises aux opérateurs et des mesures seront prises, pouvant aller jusqu'à la fermeture du numéro et à des poursuites judiciaires.

Il est toujours possible de transférer au 33700 les autres messages non sollicités du style « Rappelle-moi » ou « Salut, c moi ! J'attends toujours ton appel au 08xxxx », reçus sur les téléphones portables (Lire notre article). À en croire la Fédération française des télécoms (FFT), 790 numéros frauduleux auraient déjà été fermés grâce aux milliers de signalements reçus au 33700. Plusieurs enquêtes menées par les services de la Répression des fraudes et de la police seraient en cours.

1. Association française de la relation client (AFRC), Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), Fédération française des télécoms (FFT) et Fédération de la vente directe (FVD).