Ordinateurs tactiles

Pas très utile le tactile

Publié le : 16/02/2011 

Après les téléphones portables, les appareils photo numériques et bien entendu les tablettes, c’est au tour des ordinateurs de bureau de passer au tactile. Mais les modèles équipés d’un écran qui se commande au doigt ne sont pas vraiment convaincants. Comme le prouve notre vidéo.

 

Les ordinateurs de bureau succombent eux aussi à la mode du tactile. La plupart des modèles tout-en-un sont munis d’un écran « multitouch » qui permet d’ouvrir un fichier en tapotant sur son icône, de faire défiler des photos, les agrandir ou les faire tourner sur elles-mêmes d’une simple caresse, de surfer sur Internet et même d’écrire sans le clavier ni la souris. Ça tombe bien : ­Windows 7, le dernier système d’exploitation de Microsoft, présent sur la plupart des nouveaux PC, a justement été conçu pour gérer cette fonctionnalité.

Malheureusement, le résultat n’est pas à la hauteur des promesses. D’abord parce que le tactile ne se prête pas bien à toutes les fonctionnalités. L’utiliser pour démarrer une vidéo, faire défiler des photos ou lancer certaines applications, pourquoi pas. En revanche, c’est la frustration assurée si vous tentez d’écrire par le biais du clavier virtuel, de cliquer sur un bouton ou de fermer une fenêtre. Les touches sont trop petites et la plupart des écrans manquent cruellement de précision et de réactivité. Le clavier et la souris resteront vos meilleurs alliés pour vous servir de ces ordinateurs.

Pour consulter notre test d’ordinateurs tout-en-un tactiles, cliquez ici.