Paris sportifs Inscription non validée ? Dites adieu à votre argent…

Paris sportifs

Inscription non validée ? Dites adieu à votre argent…

Publié le : 02/12/2022 

Rien de plus facile que d’ouvrir un compte sur un site de paris en ligne et de commencer immédiatement à jouer, parier, miser. Mais si l’inscription n’est pas rapidement complétée, tous les éventuels gains disparaîtront. Explications.

 

Alors que la Coupe du monde de football 2022 bat son plein, les publicités pour les sites de paris en ligne sont omniprésentes : dans la rue, dans le métro, sur les écrans… Les opérateurs attendent des milliers de nouveaux joueurs, qui ouvriront pour la première fois un compte sur leurs sites. Parmi eux, des moins de 18 ans, tentés par une campagne promotionnelle qui cible délibérément un public jeune. Mauvaise idée…

Pour jouer à des jeux d’argent, vous devez être majeur, c’est la loi qui le dit, et les sites ont l’obligation de vérifier cette condition. Ils doivent également se prémunir contre la fraude et le blanchiment d’argent. C’est compréhensible. Les opérateurs exigent donc de tout nouveau client qu’il envoie un justificatif d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire, titre de séjour, carte de résident), un RIB à son nom et un justificatif de domicile.

Retrait des gains impossible sans inscription validée

Sauf qu’il y a une grosse faille. En vous inscrivant, vous créez un compte provisoire, et vous avez un délai de 1 mois pour envoyer ces documents. Pendant ce laps de temps, il vous est possible de le créditer pour miser sur des compétitions, jouer au poker, et de gagner ou perdre. Mais si vous espérez pouvoir profiter de ce délai pour amasser une fortune, c’est en réalité l’inverse qui se produira ! Car tant que votre identité n’est pas prouvée, il est impossible de retirer vos gains éventuels – rien d’anormal jusqu’ici.

Rendons justice aux sites, il est impossible d’échapper aux pop-ups de rappel à propos de cette formalité à accomplir. Et ils avancent des arguments sonnants et trébuchants : validez votre compte pour « pouvoir bénéficier de notre offre de bienvenue » (des paris gratuits, une mise doublée, etc.). Puis viennent les alertes : si vous ne validez pas, « vous ne pourrez plus jouer » ou « profiter de notre offre en ligne ». Si votre pari est gagnant, ils annoncent que « vous ne pourrez pas retirer vos gains » sans ces démarches.

Sommes bloquées pendant 6 ans

Si vous n’avez pas envoyé les documents demandés au bout de 1 mois, votre compte sera bloqué, avant d’être définitivement clôturé au bout de 2 mois. Quid des gains ? Envolés. Quant à la mise initiale, réalisée avant que l’opérateur se soit assuré de votre identité, elle sera perdue elle aussi. Cette somme ne sera pas recréditée sur votre compte bancaire, mais bloquée pendant 6 ans par l’opérateur. Vous pourrez retirer le solde restant (mise + gains - pertes) à tout moment pendant ce laps de temps, à condition d’avoir envoyé les justificatifs nécessaires. Dans le cas contraire, les sommes seront reversées à l’État à la fin de cette période. Cette information figure dans les conditions générales d’utilisation des sites. Mais ne comptez sur aucun d’entre eux pour vous avertir clairement dès l’ouverture du compte !

Autrement dit, la réglementation autorise les sites et l’État à instituer une sorte de « pénalité » officieuse en confisquant le dépôt initial des joueurs qui ne sont pas en règle, comme pour les punir. Le tout sous couvert de protection des mineurs et de lutte contre les fraudes ! Gageons que les sommes bloquées pendant le délai de 6 ans ne font pas que dormir, et sont placées sur des comptes rémunérateurs.