Rhume Des médicaments interdits de publicité

Rhume

Des médicaments interdits de publicité

Publié le : 20/01/2018 

La pseudoéphédrine entre dans la composition de nombreux médicaments en vente libre contre le rhume. Elle peut avoir des effets indésirables graves. L’Agence nationale du médicament vient d’interdire la publicité en officine et à la télévision pour les produits qui en contiennent.

 

Prise en toute discrétion, la décision est effective depuis le 18 décembre dernier : la publicité grand public pour les médicaments contre le rhume en vente libre qui contiennent de la pseudoéphédrine est désormais interdite. Sont concernées des spécialités comme Actifed Rhume, Actifed Rhume Jour et Nuit, Actifed LP Rhinite allergique, Dolirhume, Dolirhumepro, Fervex Rhume Jour et Nuit, Humex Rhume, Nurofen Rhume, Rhinadvil Rhume, Rhinureflex et Rhumagrip. On ne les verra donc plus en grand format dans les vitrines des pharmacies, pas plus qu’il ne sera possible d’en vanter les soi-disant vertus à la télévision.

La pseudoéphédrine est un vasoconstricteur de la famille des amphétamines, qui peut avoir des effets secondaires cardiovasculaires et neurologiques graves. Il vaut mieux ne pas y avoir recours, surtout pour un simple rhume qui se soigne en quelques jours avec des lavages de nez et du paracétamol en cas de fièvre ou de maux de tête.

Anne-Sophie Stamane

Contacter l’auteur(e)

asstamane