SFAM La clôture des réclamations approche

SFAM

La clôture des réclamations approche

Publié le : 22/08/2019 

Il ne reste plus que quelques jours aux victimes de la société d’assurance multimédia SFAM pour déposer leur demande d’indemnisation. Après le 31 août, il sera trop tard.

 

Vous estimez avoir été victime de la SFAM ? Dépêchez-vous. À partir du 1er septembre, il ne sera plus possible de déposer la moindre demande de remboursement dans le cadre de la procédure d’indemnisation mise en place par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Alors mieux vaut ne pas perdre de temps et envoyer dès maintenant, si ce n’est pas encore fait, son dossier d’indemnisation à la SFAM. Pour cela, le plus simple est de remplir et d’envoyer le formulaire disponible sur le site de la SFAM, en fournissant les éléments demandés :

  • coordonnées ;
  • référence client ;
  • montant total de l’indemnisation demandée (c’est-à-dire le total des prélèvements injustifiés) ainsi que la date du premier prélèvement.

Il vous faudra aussi indiquer le motif de la réclamation et exposer les faits qui vous poussent à demander cette indemnisation. N’hésitez pas à insister sur les raisons pour lesquelles vous estimez être victime : absence de contrat, informations trompeuses du vendeur, résiliation non prise en compte, etc.

En cas de souci, il est aussi possible d’envoyer sa demande par mail à l’adresse suivante : [email protected]. Cela peut être nécessaire dans le cas où un élément imposé dans le formulaire manquerait (certaines victimes, par exemple, assurent n’avoir jamais reçu de contrat et n’ont donc pas de référence client). Pour vous aider, nous mettons à votre disposition une lettre type. Dans tous les cas, mieux vaut aussi faire parvenir à la DDPP de la Drôme ([email protected]) une copie de votre demande.

Depuis quelques semaines, la SFAM s’est engagée auprès de la DGCCRF d’une part à accuser rapidement réception de chaque réclamation, et d’autre part à répondre à chaque demande sous 15 jours, que la demande soit acceptée, refusée ou que des éléments supplémentaires soient nécessaires pour le traitement du dossier. En cas d'acceptation de la demande d'indemnisation, la SFAM s'engage à procéder au remboursement dans un délai de 30 jours.