Triple play

Adieu les 30 euros

Publié le : 19/11/2010 

En lançant une offre d’accès à Internet Premium, SFR réussit à augmenter ses revenus tout en gardant ses clients. Il ouvre surtout la voie à une flambée des prix et à un Internet à deux vitesses.

 

On l’avait imaginé, c’est désormais une réalité. SFR vient de dégainer la première offre Premium du marché de l’accès à Internet. Les clients qui souhaitent s’abonner chez SFR ont désormais le choix. Outre l’offre « triple play » classique à 29,90 euros, ils peuvent souscrire à une toute nouvelle offre, plus complète, mais aussi plus chère (5 euros de plus par mois, soit 34,90 euros). En optant pour Neufbox Évolution (c’est son nom), les clients recevront une toute nouvelle box, plus compacte, plus performante et moins consommatrice en énergie, ainsi qu’un décodeur télé dernière génération, plus puissant et doté d’une télécommande plus ergonomique. Ils auront aussi accès à une nouvelle interface qui leur permettra d’accéder plus facilement à tous les services proposés depuis leur téléviseur (voir l’encadré ci-dessous).

De nouveaux services, une box et un décodeur plus coûteux à fabriquer, voilà ce qui, selon SFR, justifierait la différence de prix. En fait, cela fait longtemps que les opérateurs cherchent à augmenter leurs profits. En créant une offre Premium, SFR y parvient, sans toutefois craindre de voir ses clients actuels déserter. Il ne lui reste plus qu’à tout mettre en œuvre pour qu’un maximum de nouveaux et d’anciens clients souscrivent cette nouvelle offre.

Surtout, en créant une offre Premium, SFR « casse » le verrou psychologique des 30 euros mensuels et ouvre la voie à une flambée des prix. L’opérateur a d’ailleurs déjà annoncé que l’offre Neufbox Évolution via la fibre coûterait pas moins de 39,90 euros par mois, et se dit prêt à revoir ses tarifs à la hausse en cas d’augmentation de la TVA. Les 29,90 euros devraient bientôt n’être qu’un lointain souvenir… Le risque est grand de voir se dessiner un Internet à deux vitesses, avec d’un côté des offres de base, moins chères mais rapidement dépassées, et de l’autre des services Premium pour lesquels il faudra payer plus.

Faut-il craquer pour Neufbox Évolution ?

L’équipement

La petite taille de la box et le design du décodeur peuvent séduire, tout comme le wi-fi dernière génération qui permet de bénéficier d’un maximum de vitesse même lorsque plusieurs ordinateurs sont connectés. La télécommande du décodeur a aussi été simplifiée. Elle est désormais omnidirectionnelle : plus besoin de la pointer vers le décodeur.

SFR souligne également la possibilité de connecter à la box une clé SFR 3G vendue 19 euros pour surfer en cas de coupure de l’ADSL. Étonnant, quand on sait que cette possibilité est offerte dans l’offre de base. Quant au disque dur de 200 Go annoncé dans les publicités, il se limite en fait à 40 Go, SFR offrant la possibilité de libérer deux fois 80 Go supplémentaires au prix de 15 euros à chaque fois. Autre détail : les anciens clients qui souhaitent basculer sur Neufbox Évolution recevront le nouveau décodeur, mais devront conserver leur box.

Les services

SFR propose depuis longtemps un médiacenter, mais celui de Neufbox Évolution est plus fluide et plus agréable à utiliser. Il permet surtout de faire communiquer les équipements entre eux. Il est ainsi possible de visionner facilement sur son téléviseur les photos contenues sur un ordinateur, de programmer un enregistrement depuis son smartphone ou sa tablette, etc.

Conclusion

Ces quelques innovations semblent un peu maigres pour justifier les 5 euros supplémentaires. Mais d’autres services devraient bientôt enrichir l’offre. SFR a déjà promis un moteur de recherche transversal qui permettra de trouver un programme télé parmi le direct, la télé de rattrapage et la VOD.