Retour au Comparatif Appareils photo numériques reflex et hybrides (167 appareils photo numériques reflex et hybrides)

Sony NEX-3N + 16-50mm SELP1650

Sony NEX-3N + 16-50mm SELP1650

16 Mpix - 24 mm - 75 mm

Mis à jour le : 05/05/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Le Sony NEX-3N, lancé en mars 2013, est un appareil photo hybride milieu de gamme. Il est vendu en kit avec l’objectif 16-50 mm SELP1650 (focales 24-75 mm en équivalent 35 mm). Dépourvu de viseur, cet appareil est doté d’un écran de 73 mm de diagonale (inclinable, non tactile). Il intègre un capteur 16 Mpixels.

Qualité photo
En lumière du jour, les images sont nettes et bien exposées, avec des couleurs naturelles.
Lorsque la lumière baisse, le Sony NEX-3N est capable de fournir des images de bonne qualité de sujets statiques, mais l’appareil se comporte moins bien avec un sujet en motion, du moins en mode automatique : si les couleurs sont satisfaisantes et l’image peu bruitée, le choix d’une vitesse d’obturation insuffisamment élevée rend les sujets flous. Pour bien figer l’action, mieux vaut passer en mode manuel et gérer soi-même les paramètres de prise de vue (vitesse, ouverture, ISO).
Le flash offre une bonne puissance et reste relativement performant jusqu’à 5 m (la distance limite de notre test) mais pour le test effectué à 1 m, le sujet s’est trouvé surexposé.
À l’intérieur de l’objectif, des reflets de lumière peuvent avoir un effet néfaste sur la qualité de la photo. Les fabricants traitent les éléments optiques pour contrer ce problème, avec plus ou moins de succès. Dans le cas du NEX-3N, c’est le dernier cas qui s’applique.

Écran
L’écran est petit par rapport à celui qui équipe d’autres appareils (73 mm de diagonale) et propose une définition moindre (470 Kpixels). Il peut être difficile à lire lorsque la lumière ambiante est forte, mais il est orientable à 180° dans l’axe vertical, ce qui permet de pallier cette lacune. Les autoportraits s’en trouvent également facilités.

Réactivité
Le Sony NEX-3N ne bat pas des records en rapidité mais ses performances restent correctes. Il s’allume en 2,2 s (c’est dans la moyenne) et le déclenchement se fait en 0,33 s (une fois la mise au point faite sur le sujet), manquant de peu la mention « bien ». Entre deux prises de vue, il est assez lent (1,25 s). Il se rattrape un peu avec un mode rafale très correct, 4 images/s.

Qualité vidéo
La qualité vidéo (1 920 pixels × 1 080 lignes) est bonne, non seulement en lumière du jour mais aussi en lumière faible. Comme de nombreux autres appareils, la qualité du son enregistré (en stéréo) est moyenne et, sans prise microphone, il n’y a pas de possibilité de l’améliorer.

Les +
- Bonne qualité d’image, également en lumière réduite (sujets statiques)
- Bonne qualité vidéo

Les -
- En lumière réduite, les automatismes de l’appareil peuvent ne pas compenser correctement pour des sujets en motion
- Qualité sonore moyenne, pas de prise micro
- Délai entre deux prises de vue
Neil McPherson

Neil McPherson

Rédacteur technique