Bose QuietComfort 35 II

Bose QuietComfort 35 II

Sans fil Bluetooth - Réducteur de bruit

Mis à jour le : 12/10/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Prix
  • Temps de latence important en Bluetooth (il sera préférable d’utiliser le câble pour regarder des vidéos)
  • Ne supporte pas le codec Apt-X, regrettable sur un casque de ce prix

Le Bose QuietComfort 35 II est un casque de type circum aural équipé du système de réducteur de bruit qui a fait le succès de la marque. Il succède au QuietComfort 25, dont il reprend le design. La nouveauté vient de  la liaison sans fil Bluetooth, dont ne bénéficiait pas son prédécesseur. Ce casque pliable peut être rangé dans l’étui rigide fourni. Il est livré avec un cordon micro-USB pour recharger la batterie et avec un câble jack, indispensable pour utiliser le casque lorsque la batterie est à plat. Contrairement au QuietComfort 25 qui utilisait des batteries rechargeables AAA, le QuietComfort 35 II est équipé d’une batterie spécifique. C’est un modèle particulièrement léger pour un circum aural, que nous avons pesé à 235 grammes sans la batterie. Il est équipé d’une puce NFC pour faciliter son appairage. On trouve au niveau des écouteurs des boutons non tactiles pour régler le volume, sélectionner les pistes et mettre la lecture en pause.

Les performances du Bose QuietComfort 35 II sont bonnes, elles le placent en tête de sa catégorie (casques sans fil Bluetooth avec réducteur de bruit). Les mesures audio sont globalement bonnes. La bande passante, qui va de 20 Hz à 19.7 kHz, est plus étendue que sur le QuietComfort 25, mais aussi un peu plus chahutée. La distorsion harmonique demeure très faible. En revanche, l’isolation passive (sans activer le réducteur de bruit) sur le bas du spectre est moins bonne que sur le QuietComfort 25. Les mesures réalisées lorsque le réducteur de bruit est actif semblent indiquer un moins bon résultat que sur le QuietComfort 25, n’étant efficace qu’entre 60 Hz et 1 kHz (contre 50 Hz à 1.2 kHz sur le QuietComfort 25). Les membres du jury ont pourtant particulièrement apprécié cette fonctionnalité sur le QuietComfort 35 II : le bas du spectre est très bien filtré, on n’entend pas les moteurs de voitures ou le bruit dans un avion ou un train. Le réducteur de bruit est, comme sur le QuietComfort 25, une vraie réussite. Il est même meilleur puisque sur le QuietComfort 35 II, son activation ne dégrade pas du tout le son. En ce qui concerne la restitution sonore, là encore, c’est une belle réussite, le son est homogène avec un très bon rendu des médiums et une bonne dynamique. Le test reconduit en mode filaire donne un moins bon résultat. Pas de problème côté facilité d’emploi, les touches de réglage sont pratiques et bien placées. L’appareil est très léger et confortable. Comme beaucoup de modèles circum aural, il a une fâcheuse tendance à chauffer les oreilles après une longue période d’écoute. L’autonomie est très bonne avec près de 24 h en Bluetooth avec réducteur de bruit activé. Il ne lui faut qu’un peu plus de 2 h pour être complètement rechargé. Malheureusement, outre son prix un peu excessif, le temps de latence est trop important. Ce décalage entre le son et l’image quand on regarde une vidéo en mode Bluetooth s’établit à 235 ms, soit le plus mauvais résultat des appareils en test. De quoi dissuader les accros aux vidéos Youtube et autre Netflix.

François Palemon

François Palemon

Rédacteur technique

Contacter l’auteur(e)