Oppo A52

Oppo A52

Android 10

Mis à jour le : 08/07/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Qualité des vidéos moyenne
  • Appareil photo moyen
  • Manque de réactivité du lecteur d’empreinte digitale

Le smartphone d’entrée de gamme A52 d’Oppo est assez similaire à l’A72, également testé. Le fabricant met en avant l’écran bord à bord de 6,5 pouces d’une résolution de 1080 × 2400 pixels ainsi que la quadruple caméra arrière.

L’A52 fonctionne avec le système d’exploitation Color OS basé sur Android 10, un processeur Qualcomm Snapdragon 665 avec 4 Go de mémoire RAM et 64 Go de mémoire interne et un lecteur de carte.

Il embarque un double emplacement pour carte SIM, un connecteur USB Type C, un système de reconnaissance faciale, une batterie de 5 000 mAh et des connexions 4G, Wi-Fi AC et Bluetooth 5 avec NFC.

Enfin, il dispose d’un quadruple appareil photo arrière (12 + 8 + 2 + 2 Mpixels), d’un appareil photo frontal de 8 Mpixels et peut filmer en ultra haute définition (3840 × 2160 pixels).

Solidité et qualité de fabrication

L’A52 affiche une belle qualité de fabrication et une bonne solidité. Ni l’écran ni le verre de protection des appareils photo ne sont sensibles aux rayures. L’appareil passe avec seulement quelques égratignures sur les bords le sévère test de 100 chutes.

Après l’essai de résistance à l’eau de pluie, il n’est plus possible de téléphoner mais il fonctionne normalement une fois que le smartphone a bien séché. Ce smartphone n’est pas étanche.

Qualité de l’écran

L’écran LCD du smartphone est jugé bon. Il dispose d’une belle définition et d’un bon niveau de contraste et de luminosité. Un mode sombre est disponible.

Seul bémol, la lisibilité diminue lorsque l’écran est incliné sur un côté.

L’utilisation tactile de l’écran est excellente avec une très bonne réactivité et une très bonne précision à l’usage.

Photo et vidéo

Pour la photo comme la vidéo, l’A52 n’est que moyen malgré le quadruple appareil photo principal. Il prend des clichés bruités, manquant de détails et de contraste. Les photos en faible luminosité sont médiocres avec ou sans le flash. L’effet bokeh est juste correct : la séparation est médiocre entre le premier et l’arrière-plan mais le un flou est homogène malgré quelques artefacts.

La caméra frontale est médiocre avec des photos teintées et bruitées.

Côté vidéo, la caméra principale prend des images teintées avec un contraste mal maîtrisé. Même en ultra haute définition, les images sont teintées, saccadées, avec des sauts de luminosité. Le stabilisateur fonctionne certes correctement mais le son capté est médiocre avec des distorsions, du bruit de fond et des effets stéréo manquant de naturel.

La caméra frontale n’est que moyenne avec des images sombres, des sauts de luminosité et une faible résolution.

Qualité audio

La qualité audio en appel est jugée bonne, tout comme celle des haut-parleurs. L’utilisation d’un casque audio de qualité garantit un très bon son.

Utilisation quotidienne

La mise en service de l’A52 est aisée. Un assistant d’installation guide l’utilisateur pas à pas pour la configuration. Les menus sont agencés logiquement et de nombreux écrans d’accueil sont paramétrables.

Le lecteur d’empreinte digitale est bien positionné sur la tranche droite. Il est relativement fiable mais ne réagit pas assez vite.

Un système de reconnaissance faciale est également disponible. Il est rapide, sécurisé et fonctionne bien quel que soit l’environnement (sombre ou lumineux).

Le smartphone bénéficie d’un bon processeur et la précision de localisation est très bonne. La navigation sur Internet ne pose aucun problème, elle est aisée et rapide.

Cet appareil dispose d’un double emplacement pour carte SIM et d’un lecteur de carte mémoire.

Batterie

La batterie de l’A52 obtient un record avec 53 à 59 heures d’autonomie sur notre cycle d’utilisation prédéfini suivant le niveau de luminosité de l’écran. Le temps de charge est en revanche assez long (2 heures 30 minutes).

Sécurité

Le niveau de sécurité du smartphone est bon. Les exigences et la protection du mot de passe pourraient être meilleures, mais les données sont bien chiffrées et le système de reconnaissance faciale n’est pas facile à tromper. Les mises à jour de sécurité ou du système d’exploitation sont régulières. La restauration des paramètres d’usine est possible, les données sont bien toutes effacées de l’appareil.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique