Samsung Galaxy S8+

Samsung Galaxy S8+

Android 7.0

Mis à jour le : 17/11/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Prix élevé
  • Résistance aux chutes

Le Galaxy S8+ est la version allongée du Galaxy S8, smartphone phare de Samsung qui succède au S7. Il arbore un nouveau design tout en longueur avec un format inédit 18,5/9 offrant une grande diagonale d’écran de 6,2 pouces sans être trop large pour une bonne prise en main. L’écran Infinity est arrondi sur les bords et dispose d’une résolution de 2960 x 1440 pixels. Le smartphone fonctionne avec Android Nougat (version 7.0), un processeur Samsung Exynos 8895 avec 4 Go de mémoire vive et 64 Go de mémoire interne extensible avec un lecteur de carte mémoire. Pour déverrouiller l’appareil en toute sécurité, il dispose d’un lecteur d’empreintes digitales mais aussi d’une reconnaissance d’iris ou faciale. Le smartphone est étanche, dispose d’un connecteur USB type-C et d’une batterie 3 500 mAh avec recharge sans fil possible. Il est compatible 4G, Wi-Fi AC et Bluetooth 5.0 avec NFC. Le Galaxy S8+ propose le nouvel assistant vocal Bixby, mais qui ne fonctionne pas encore en français. Enfin, il embarque deux appareils photo 8 et 12 Mpixels avec stabilisation optique et peut filmer en ultra haute définition (3840 x 2160 pixels).

Le Galaxy S8+ est un excellent smartphone mais il présente des faiblesses au niveau de sa solidité. Si l’écran comme la face arrière ne sont pas sensibles aux rayures, le Galaxy S8+ se montre très fragile lors du test de chute. Dès 50 chutes, l’écran se brise alors que la majorité des smartphones résistent à 100 chutes et s’en sortent avec seulement des égratignures.

Écran du Samsung Galaxy S8+ après 50 chutes.

En revanche, il fonctionne immédiatement après le test de simulation de pluie ainsi qu’après une immersion de 30mn à 1 mètre de profondeur.

La mise en service du smartphone est aisée. Un assistant guide pas à pas l’utilisateur pour la configuration de l’appareil. À l’utilisation, le capteur d’empreintes digitales fonctionne bien, mais il est placé trop près de la lentille de l’appareil photo arrière. La possibilité de déverrouiller l’écran d’accueil avec la reconnaissance de l’iris est un plus qui fonctionne bien même avec des lunettes, sauf dans un environnement très lumineux.

Des boutons sensitifs remplacent les anciens boutons physiques en bas de l’écran tactile sans en gêner la commodité d’emploi.  

L’agencement des menus est bien pensé, ils sont ordonnés de manière logique. De nombreux écrans d’accueil sont paramétrables par l’utilisateur. À noter qu’il est possible de déplacer des applications dans la carte mémoire pour libérer de la place dans la mémoire interne.

La qualité de l’écran est impeccable. La résolution est excellente et il offre un bon niveau de contraste. Seul bémol, l’angle de vue est limité à cause de l’effet miroir dû aux bords arrondis.

La luminosité est également très bonne permettant une bonne lisibilité même sous un fort éclairage. Les boutons sensitifs fonctionnent très bien et l’utilisation tactile de l’écran est bien notée par les experts du laboratoire. L’écran se montre très précis au toucher et réactif.

En téléphonie, lancer un appel, décrocher et tenir l’appareil pendant la conversation sont confortables, l’appareil offrant une bonne prise en main. La sensibilité au réseau est bonne tout comme la qualité audio en appel.

L’autonomie de la batterie est très bonne avec 25 h 30 sur notre cycle d’utilisation prédéfini pour un temps de charge correct de 2 h 30.

Utiliser l’appareil à une main, pour écrire des SMS, des e-mails, surfer sur Internet ou regarder des vidéos est agréable. Le smartphone tient bien en main et son poids est équilibré. Ces fonctions sont donc toutes bien notées, notamment le navigateur Web qui est très rapide, en 4G comme en Wi-Fi, et avec un bel affichage des pages.

En photo, le Galaxy S8+ se montre performant et se classe parmi les meilleurs smartphones. L’appareil photo principal prend des clichés nets, bien définis et avec un excellent rendu des couleurs. Le stabilisateur optique se montre également à son avantage. En faible luminosité, le S8+ s’en sort bien également. Les photos sont bien définies mais légèrement bruitées (avec flash) ou sombres (sans flash). La caméra frontale, pour des photos selfies, est correcte avec des clichés nets mais trop lumineux.

Côté vidéo, le verdict est similaire. Les images sont belles et fluides avec un très bon rendu des couleurs. Seul bémol, des sauts de luminosité en mode 60 images/seconde ou ultra haute définition. Le stabilisateur d’image fonctionne bien, mais le rendu est meilleur lorsqu’il est désactivé. À noter qu’il rogne les bords de l’image. Le son capté pendant les vidéos est jugé bon, avec une stéréo bien présente.

Utiliser le Galaxy S8+ comme navigateur GPS est possible. Avec les cartes Google Maps, la qualité de navigation GPS est très bonne ainsi que la précision de localisation.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique