Wiko Darkside

Wiko Darkside

Android 4.2.1

Mis à jour le : 17/11/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Temps de charge long (3h30)
  • Qualité de la notice médiocre
  • Photos et vidéos moyennes
  • Taille et poids de l’appareil pour téléphoner

Le Wiko Darkside est une phablette, autrement dit un smartphone de grande taille proposant un écran de 5,7 pouces (14,5 cm) vendu à un prix très abordable (environ 282 euros). La marque Wiko s’est d’ailleurs spécialisée dans les smartphones d’entrée de gamme, avec par exemple le Cink Peax.
Le Darkside est assez lourd, 194 g, mais dispose de caractéristiques techniques intéressantes : système d’exploitation Android Jelly Bean (version 4.2.1), un écran de résolution 1280 x 720 pixels, des connexions 3G+, Bluetooth 3.0, Wi-Fi aux normes b, g et n ainsi qu’un récepteur GPS. Il dispose de 16 Go de mémoire interne mais sans lecteur de carte mémoire. Enfin, l’appareil photo 12 Mpixels possède un flash et un autofocus et filme en haute résolution (1920 x 1080 pixels).

Le Darkside est une phablette simple d’utilisation offrant un écran tactile impressionnant de 5,7 pouces (14,5 cm), ce qui rend son utilisation particulièrement agréable pour naviguer sur Internet, lire ou écrire des SMS et des e-mails. En revanche, sa grande taille et son poids de 194 g se révèlent plutôt gênants pour téléphoner : il est presque indispensable d’utiliser le kit mains libres ou une oreillette Bluetooth. La sensibilité au réseau est bonne.

Pour arriver à une autonomie satisfaisante, 16h30 en appel et 4h30 en navigation Internet, la batterie est de grande capacité (2600 mAh) mais son temps de charge de 3h30 est relativement long.

Pas de miracle côté appareil photo : l’autofocus trop lent rend long le délai de déclenchement, et photos et vidéos sont de moyenne qualité.

Enfin, le baladeur MP3 est de bonne qualité, même avec les écouteurs fournis, la navigation GPS est précise et la synchronisation avec un ordinateur ne pose pas de problème.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique