Retour au Comparatif Voitures SUV et 4x4 (216 SUV, Crossover et 4x4)

Renault Koleos 2.0 dCi 175 4x4

Renault Koleos 2.0 dCi 175 4x4

5 portes - Diesel - 173 ch - Boîte manuelle - Commercialisé en avril 2008

Mis à jour le : 01/06/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Ouverture du coffre peu pratique ;
  • Consommations un peu élevées ;
  • Prix d’achat.

Le moins que l’on puisse dire du Koleos, c’est qu’il est un enfant de la mondialisation. Son châssis et ses trains roulants proviennent de Nissan, le moteur est développé par Renault et le tout est assemblé dans l’usine Renault Samsung Motors de Busan en Corée. Le moteur, très puissant, et la boîte à 6 vitesses assurent d’excellentes performances sur route. À noter que la version de 175 ch testée ici n’est disponible qu’en 4 roues motrices (le véhicule est proposé en version à 2 ou 4 roues motrices avec le moteur 105 ch). Toutefois, quel que soit le système de transmission, le Koleos roule principalement en mode 2 roues motrices. Les roues arrière n’interviennent que dans les situations difficiles, lorsqu’un patinage des roues avant est détecté. Dans ce cas, le couple est réparti à hauteur de 50 % sur chacun des trains. Cette distribution est assurée par un coupleur à gestion électronique. Qu’il évolue en mode 2 ou 4 roues motrices, le Koleos reste gourmand en carburant. Les systèmes d’aide au démarrage en côte et d’aide à la descente sont très utiles et pratiques à l’usage. Relativement bien équipé, ce véhicule allie performances sur route et en tout-terrain.

Qualité de vie à bord

Qualité de fabrication, finition

Les +

La qualité de fabrication est d’un bon niveau et l’intérieur est digne d’une voiture haut de gamme. La touche élégante, en série sur la finition Exception : la couleur gris « carbone » des sièges en cuir. Les seuils de porte sont bien protégés des salissures. Le toit panoramique, très pratique, amène beaucoup de luminosité dans l’habitacle.

Les -

Toit assez bruyant lorsqu’il est ouvert.

Roue de secours galette placée sous le plancher.

Le Koleos affiche une très bonne finition et des matériaux de qualité.

Accès et habitabilité

L’accès à bord est largement facilité par la présence de la carte mains libres. Elle permet en effet d’ouvrir le véhicule en touchant simplement une poignée de porte.

À l’avant

Les larges et hautes portes avant rendent l’accès très facile. La garde au sol du véhicule demande toutefois de bien lever les pieds pour monter à bord. Les sièges avant, très ergonomiques, assurent un bon maintien du dos. Le conducteur dispose d’un réglage d’appui des lombaires ainsi que d’un réglage en hauteur. Les assises des sièges offrent un rembourrage ferme mais confortable.

À l’arrière

L’accès aux places arrière est moins aisé, et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’espace entre les dossiers des sièges avant et l’assise des places arrière est limité. Ensuite, les portes ne bénéficient pas d’un arrêt suffisamment costaud pour maintenir la porte ouverte lorsque le véhicule est garé en pente. La banquette arrière est néanmoins confortable. Les dossiers sont réglables en inclinaison (cinq positions). En revanche, les sièges en cuir manquent d’aération. Les passagers de grande taille ne seront pas bien installés, faute de maintien au niveau des cuisses et de place pour les genoux. De plus, la faible hauteur de l’assise rend les trajets moyennement confortables.

Coffre

Avec 420 l, le volume du coffre est appréciable. Il passe à 800 l une fois les dossiers arrière rabattus.

Si le volume de chargement du coffre est appréciable, c’est sa forme qui ne l’est pas.

Les +

L’ouverture du coffre en deux parties est assez pratique et relativement large.

Lorsque les sièges arrière sont repliés, ils permettent de conserver un plancher plat, ce qui facilite le chargement.

Le verrouillage du coffre est automatique après le départ.

Les -

L’inclinaison prononcée de la lunette arrière complique le chargement d’objets volumineux.

Le chargement du coffre est délicat si l’on n’ouvre que la partie supérieure.

L’éclairage du coffre est limite.

Lors de la fermeture du coffre, il faut faire très attention à ne pas se coincer les mains.

Commandes, instruments, rangements

Les commandes de la console centrale sont placées trop bas.

Les +

Les commandes sont intuitives et la prise en main du véhicule est très simple.

Le volant possède des réglages en profondeur et en hauteur, ce qui permet un ajustement très précis.

Le pédalier et le levier de vitesses sont parfaitement bien placés.

Le frein de stationnement est entièrement automatique, tout comme l’allumage des feux et la mise en route des essuie-glaces.

Les commandes électriques des rétroviseurs sont bien placées.

La commande des vitres électrique à impulsion est bien à portée de main.

La qualité audio est très bonne et les commandes au volant sont ergonomiques.

Toute l’instrumentation est d’une grande lisibilité.

Le système de navigation est pertinent et facile d’usage.

La boîte à gants est pratique et spacieuse. Elle est aussi éclairée et réfrigérée.

Le démarrage sans clé, via un bouton, est agréable.

Les -

La commande électrique des fenêtres ne fonctionne que si le contact est mis.

La plupart des commandes sont assez petites et placées relativement bas sur la console centrale.

Manque de visibilité du témoin de mise en service du chauffage des sièges.

Les espaces de rangement ne sont pas très nombreux.

Bruit intérieur

Le niveau sonore est assez faible à 130 km/h. Au-delà, les bruits aérodynamiques deviennent plus importants et masquent même ceux émis par le moteur. Le toit panoramique ne favorise pas l’insonorisation.

Chauffage, ventilation

La climatisation, en série sur toutes les versions, possède un réglage individuel de la température pour le conducteur et le passager. Les occupants arrière ont leur propre réglage pour la diffusion de l’air. Les sièges avant sont chauffants (deux niveaux). Le toit ouvrant et les vitres arrière reçoivent en série des rideaux occultants pour se protéger du soleil. Le délai de montée en température du chauffage à l’arrière est un peu long.

Suspensions, amortissement

Le châssis est assez rigide, mais l’amortissement est efficace et assure un très bon confort, sauf sur les mauvais revêtements. Dans ce cas, les passagers seront en effet un peu chahutés. Lors des passages dans les virages serrés, la prise de roulis est importante, ainsi que dans les changements de trajectoire rapides.

Au volant

Performances

Le moteur diesel 2.0 150 ch assure de bonnes prestations et des performances appréciables. Les accélérations sont vives sur tous les rapports et le moteur autorise des vitesses de croisière élevées.

Agrément moteur

Le 4 cylindres, un peu rugueux, manque de fluidité de fonctionnement. Selon les plages de régime, il engendre parfois des vibrations désagréables.

Changements de rapport

Dotée de 6 rapports, la boîte de vitesses est facile à gérer. Sa commande est précise et directe. Le passage en mode 4 roues motrices peut se faire lorsque le véhicule roule. À l’inverse, pour bloquer le différentiel, il faut rouler à moins de 40 km/h.

Étagement des rapports

L’étagement des rapports est en corrélation avec les besoins d’un tel véhicule. Les premiers sont assez courts pour assurer de bonnes accélérations, et les derniers permettent un fonctionnement sur route à des régimes moteur assez bas.

Tenue de route

Grâce à la gestion automatique de couple, la motricité du Koleos est très bonne. Lorsque les roues avant patinent, le couple est retransmis aux roues arrière. En dessous de 40 km/h, il est possible de bloquer le différentiel central afin d’évoluer en 4×4 permanent, pour un usage en tout-terrain par exemple. Le système de contrôle de descente permet de gérer automatiquement la descente d’une pente (vitesse maintenue à 7 km/h) sans aucune action de la part du conducteur. De même, l’aide au démarrage en côte (activité automatiquement dans une pente à plus de 10 %) permet de repartir sans encombre lorsque le Koleos est arrêté dans une montée. Les angles de dégagement avant et arrière (à l’avant : angle d’attaque de 27° ; à l’arrière : angle de départ de 31°) autorisent des performances acceptables en tout-terrain.

Lors du test d’évitement réalisé par l’ADAC, le Koleos s’est montré moyennement efficace. Lors des changements brusques de trajectoire, les roues avant sont à la limite de l’adhérence et l’ESP intervient de manière un peu brutale. Toutefois, si le Koleos fait des embardées parfois importantes, il n’y a pas de risque de retournement.

Virages

Grâce à sa tenue de route assez neutre, le Koleos permet de négocier les virages sans souci, même à vitesse élevée. L’intervention de l’ESP est assez énergique, mais il œuvre à bon escient. Le système de gestion de la répartition du couple assure une excellente motricité et empêche toute prise de dérive.

Direction

La direction est assez agréable, mais elle manque de précision et transmet peu de retour au conducteur. L’assistance est importante, ce qui permet de manœuvrer le Koleos sans difficulté particulière. Le diamètre de braquage de 12,6 m est un peu large.

Freinage

Avec une distance d’arrêt de 41 m (de 100 km/h à 0), le Koleos n’est pas des plus performants en matière de freinage. La pédale de frein est moyennement sensible et le dosage de la force de freinage en pâtit. L’ABS et l’EBD (système de répartition électronique de la force de freinage) permettent toutefois un freinage bien équilibré. Enfin, l’amplification de la force de freinage en cas d’urgence permet au conducteur de tirer tout le potentiel des freins.

Champ de vision

La visibilité générale est plutôt bonne, mais les larges piliers obstruent légèrement le champ de vision du conducteur vers les trois quarts arrière. Sa position surélevée lui confère cependant une excellente vision de la route. En série, le Koleos reçoit des projecteurs au xénon avec éclairage additionnel de virage. Les larges rétroviseurs (à commande électrique et chauffants) assurent une bonne vision des côtés. Le rétroviseur intérieur électrochrome fonce automatiquement en fonction de la luminosité. Les capteurs d’aide au stationnement sont placés à l’avant et à l’arrière.

Bien qu’ils soient assez larges, les piliers ne gênent pas énormément la visibilité vers l’arrière.

Sécurité

Le Koleos a été testé par l’Euro NCAP en 2008, mais ses résultats n’ont pas été réactualisés en fonction du nouveau protocole d’évaluation. Au final, le Koleos reçoit 5 étoiles pour la protection des adultes.

Équipement de sécurité

L’ESP de série, l’antipatinage, l’ABS, l’aide au freinage d’urgence, le répartiteur électronique de la force de freinage, les projeteurs au xénon et l’éclairage de virage ou encore le système d’avertissement de mauvaise fermeture des portes sont autant d’éléments de sécurité active disponibles en série sur le Koleos. On trouve également six airbags (conducteur, passager, latéraux dans les sièges avant et rideaux à l’avant et à l’arrière). À noter que le démarrage du moteur ne peut être effectif que si le conducteur appuie sur la pédale de frein.

Protection des adultes

Le Koleos est bien équipé avec ses six airbags, les prétensionneurs de ceinture de sécurité à l’avant et les limiteurs d’effort à l’avant et à l’arrière. Les appuie-tête se règlent facilement en hauteur pour des occupants de 1,85 m, mais aussi en profondeur. Malgré une prestation moyenne dans le choc frontal, où le Koleos ne reçoit que 13,1 points, le véhicule se voit attribuer 5 étoiles pour la protection des occupants adultes installés à l'avant. Les poignées de porte sont bien conçues et elles seront à même de résister aux efforts nécessaires pour débloquer une porte après un accident.

On regrette la position trop proche de la tête des fixations supérieures des ceintures de sécurité avant, car elles risquent de blesser les passagers. Absence de rappel de non-bouclage des ceintures de sécurité pour les places arrière. À l’arrière, les appuie-tête ne sont pas adaptés aux personnes de plus de 1,60 m. On ne trouve pas de rangement spécifique pour les éléments de sécurité (gilet et triangle).

En choc frontal Euro NCAP, l’habitacle a bien résisté au choc frontal et n’a pas subi de grosses déformations, y compris au niveau des pieds du conducteur. En revanche, la colonne de direction a présenté un risque de blessure au niveau des jambes du conducteur. De même, le bord inférieur de la boîte à gants et de la planche de bord s’est avéré potentiellement dangereux pour les jambes du passager.

Protection des enfants

Avec 39 points Euro NCAP, le Koleos se voit attribuer 4 étoiles sur 5 au niveau de la protection des enfants. Les sièges enfants peuvent être installés de façon sécurisante grâce aux fixations Isofix disponibles aux places arrière latérales, dont la présence est clairement indiquée. Toutes les fenêtres sont équipées d’une fonction antipincement.

L’airbag passager peut être désactivé pour permettre l’installation d’un siège enfant dos à la route. Cependant, l’information concernant l’état d’activation ou de désactivation de l’airbag passager n’est pas suffisamment visible. Les utilisateurs sont toutefois clairement avertis de l’obligation de déconnecter cet airbag avant d’installer le siège enfant à l’avant.

Protection des piétons

Avec seulement 2 étoiles sur 4 et un total de 14 points, le Koleos ne réalise pas un bon score en matière de sécurité pour les piétons. L’extrémité du capot n’a offert qu’un niveau assez faible de protection pour les jambes des piétons. Le capot est également peu efficace pour limiter les dégâts en cas de choc avec la tête d’un piéton, qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un adulte. Seul le pare-chocs offre une protection satisfaisante pour leurs jambes.

Environnement

Avec une consommation moyenne de 8,2 l/100 km, le Koleos est assez gourmand. Un résultat moyen dû à ses dimensions et à son poids généreux. Il faut compter 9,6 l/100 km en ville, 6,8 l pour un usage extra-urbain et, enfin, 9,4 l/100 km sur autoroute. Le niveau d’émissions polluantes est faible et le moteur est doté d’un filtre à particules en série.

Yves Martin

Yves Martin

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique

:

Crash Test

Évaluations
Résultat
Protection des occupants adultes
Protection des enfants
Protection des usagers de la route vulnérables
Aide à la sécurité