DS Automobiles DS3 1.4 VTi 95

DS Automobiles DS3 1.4 VTi 95

3 portes - Essence - 95 ch - Boîte manuelle - Commercialisé en novembre 2009

Mis à jour le : 14/03/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Finition d’assemblage
  • Matériaux intérieurs

La Citroën DS3 VTi 95 ch est équipée du plus petit moteur disponible et constitue l’entrée de gamme. Elle n'est proposée qu'en finition Chic, en boîte manuelle ou boîte manuelle pilotée. Avec seulement 3 portes, cette citadine au design accrocheur n'est pas faite pour les longs trajets à 4 ou 5 personnes mais plutôt pour des déplacements urbain s à deux, et occasionnellement plus.

Malgré sa taille, le VTi 95 n’est pas un moteur poussif, comme nos tests le montrent, mais il est adapté à une conduite principalement urbaine. Le niveau de confort est sommaire mais la petite sportive reste agréable à conduire, notamment grâce à son volume avant généreux. De plus, la liste des accessoires de personnalisation est longue, ce qui fait de chaque exemplaire un modèle unique. Moins chic que la Mini, elle peut cependant rivaliser avec elle grâce à un prix plus attractif.

Qualité de vie à bord

Qualité de fabrication

L'inspection de la structure et de l'assemblage des éléments intérieurs et extérieurs laisse une assez mauvaise impression : grosses soudures, jeu important entre les différentes pièces, matériaux bas de gamme à l'intérieur, etc. Certains détails relèvent cependant la perception générale, comme l'utilisation de plastiques peints attrayants, de cuir sur le volant et le levier de vitesse, d'éléments en métal brossé ou la planche de bord rembourrée et agréable au toucher.

À l'extérieur, les baguettes chromées de protection des portes sont esthétiques mais peu efficaces, de même que les étroites baguettes de pare-chocs.

En cas de crevaison, la DS3 Chic ne dispose que d'un kit de réparation. Une roue de type galette est disponible pour 100 € supplémentaires.

Accès, habitabilité et confort

L’accès aux places n’est pas très aisé, même à l’avant : en effet, les sièges sont placés trop haut par rapport aux seuils des portières. Néanmoins, l’ouverture est bien haute et l’on ne risque pas de se cogner la tête. Pour s’aider à sortir, l’habitacle est équipé de poignées de toit à chaque place (sauf celle du conducteur). À l’intérieur, les matériaux ne sont pas particulièrement haut de gamme mais l’atmosphère est rendue chaleureuse grâce à certains détails plaisants, comme la présence de cuir au niveau du volant et du levier de vitesse, la planche de bord rembourrée et agréable au toucher, etc.

L’espace à l’avant est très vaste et confortable, avec une garde au toit qui permet aux plus grands (1,90 m) de s’installer. À l’arrière, l’accès est peu aisé puisque le véhicule ne possède que 3 portes. De plus, la banquette ne peut recevoir que des personnes de moins d’1,71 m qui, en outre, ne trouveront pas de position assise confortable.

Les sièges avant sont trop souples pour garantir un support latéral suffisant, et les dossiers sont trop bas pour les personnes de grande taille. Néanmoins, ils sont confortables, bien que l’assise soit un peu trop courte pour bien supporter les jambes. Les deux sièges sont réglables en hauteur et en inclinaison mais les commandes sont difficiles d'accès. En outre, le réglage du dossier est assez grossier.

Accès à l'arrière relativement peu aisé.

Aménagement intérieur

La boîte à gants est volumineuse et l'avant de la cabine est munie de quelques espaces de rangement. À l'arrière se trouvent des petits espaces de rangement sur les côtés.

Commandes, instruments

Le poste de conduite très ergonomique est rapidement maîtrisé. L'accoudoir avant (inclus dans le pack Select Confort optionnel) peut néanmoins être gênant pour atteindre le levier de vitesse placé assez bas. La plupart des commandes sont éclairées la nuit, à part le Neiman mais celui-ci est facilement accessible dans la pénombre. Les commandes de la radio sont placées loin et trop bas alors que l'écran est bien positionné. Le volant est réglable en hauteur avec une grande plage de réglage. Le dégivrage de la lunette arrière est équipé d'un système d'arrêt automatique qui permet d'économiser un peu d'énergie. Le volant gêne un peu la vision des instruments.

Le régulateur de vitesse est installé de série, de même que l'ordinateur de bord qui indique la consommation moyenne et instantanée.

Poste de conduite ergonomique et fonctionnel.

Coffre

Le hayon s'ouvre bien haut et permet de charger le coffre sans se baisser, si l'on mesure moins d'1,80 m. Le seuil est placé assez haut (75 cm) alors que le plancher est 25 cm plus bas : décharger de lourdes valises peut être pénible. Le coffre est d'un volume très correct pour une citadine (245 litres). Du fait qu'il n'est pas profond, on accède facilement à son contenu. Le volume de chargement devient généreux quand la banquette arrière (asymétrique) est rabattue (505 litres) mais le plancher n'est pas complètement plat à cause des dossiers. L'emplacement de la roue de secours permet de ranger de petits objets. Des cales rigides disponibles en option (16 euros) permettront de sécuriser les petits objets logés dans le coffre.

Le coffre est bien accessible et de forme optimale.

Dossiers de banquette rabattus.

Bruit intérieur

La Citroën DS3 bénéficie d'une bonne insonorisation. À 130 km/h, nous avons mesuré 70 dB(A). À vitesse réduite, le bruit est très faible. Le vent et le roulement sont également peu perçus.

Chauffage, ventilation

La montée en température se fait correctement à l'avant comme à l'arrière avec une bonne précision de réglage, mais il n'y a pas de distinction entre les deux passagers avant. À l'avant, la température passe de -10 °C à 22 °C en 12 minutes, et en 14 minutes à l'arrière.

La climatisation est optionnelle (900 euros) pour la motorisation VTi 95 qui n'existe qu'en finition Chic. La climatisation automatique est présente dans le pack Select Confort (1 550 euros).

Suspension, amortissement

Le châssis dynamique procure un confort d’amortissement satisfaisant et ne secoue la cabine que sur des petites bosses rapprochées. Le train arrière se raidit un peu lorsque le véhicule est en charge.

Les bosses espacées sont absorbées de manière impressionnante, avec quasiment aucun effet de rebond. L'inclinaison est très faible dans les virages.

Au volant

Moteur

Le moteur, performant, est capable de fournir des accélérations très vives et la 4e vitesse est spécialement souple. En 5e vitesse, le moteur s’essouffle un peu. Et dès que le régime monte, le bruit du moteur ainsi que des vibrations deviennent très présents dans la cabine. Bref, le VTi 95 est idéal, mais seulement en ville…

Boîte de vitesses

Le passage des vitesses est doux et peut se faire promptement mais la boîte manque de précision et demande une certaine habitude. Le passage de la marche arrière est délicat.

L’étagement des rapports de boîte est en bonne harmonie avec la puissance du moteur mais ils sont courts et à 130 km/h, le régime est déjà à 4 000 tr/min : pas vraiment économique.

Tenue de route

Avec l’ESP installé de série, le comportement routier de la DS3 est excellent. Le châssis répond docilement aux sollicitations brusques et colle parfaitement à la route. Le comportement dans les virages est sain et prévenant. La direction est précise et facile à manœuvrer ; le diamètre de braquage n’a en revanche rien d’exceptionnel (11 m).

Freinage

Le freinage est spontané, bien modulable et globalement satisfaisant. Le véhicule s'arrête en 37 m depuis 100 km/h (véhicule chaussé en 195/55 R16T).

Champ de vision

Depuis la place du conducteur, l'avant du véhicule ne peut être que deviné mais l'arrière est aisément localisable. Par contre, la ligne haute de la lunette arrière gêne pour repérer les obstacles au sol. Le champ de vision à 360° est correct, car les piliers arrière ne sont pas trop larges.

Notons que l'allumage automatique des feux, l'essuie-vitre avant automatique, le rétroviseur intérieur électrochrome, les rétroviseurs extérieurs dégivrants rabattables avec la commande à distance, l'aide au stationnement arrière et l'éclairage d'ambiance sont des options regroupées dans le pack Select Confort optionnel (1 550 euros).

Les lumières DRL à LED dans les entrées d'air sont optionnelles (300 euros).

Les piliers arrière ne sont pas trop larges.

Champ de vision du conducteur à 360° satisfaisant.

Sécurité

La DS3 a été testée par l'Euro NCAP dès sa sortie en 2009 et a obtenu le score global de 5 étoiles sur 5, avec :
– 87 % pour la protection des adultes ;
– 71 % pour la protection des enfants ;
– 35 % pour la protection des piétons ;
– 83 % pour l'aide à la sécurité.

L'équipement de sécurité installé de série comprend l'ESP et l'assistance de freinage d'urgence. Les feux de détresse s'allument en cas de freinage brusque.

La protection des occupants avant en cas de choc est de haut niveau, comme en atteste le score Euro NCAP de 89 % (31 points sur 36). Les appuie-tête avant sont pleinement efficaces pour des personnes mesurant jusqu'à 1,85 m. Mais les appuie-tête arrière sont trop bas et trop étroits et ne protègent que les personnes de petite taille (moins d'1,55 m).

La protection des enfants est correcte, avec 35 points sur 49 dans le barème Euro NCAP. Les places arrière latérales disposent de fixations Isofix avec sangle antirotation. Leur utilisation nécessite un guide pour les enclencher. L'installation de sièges auto avec la ceinture de sécurité ne pose pas de problème, notamment parce que les boucles de ceinture sont fermement logées dans la banquette arrière et peuvent être verrouillées d'une seule main. L'installation de sièges auto à l'arrière est néanmoins pénible du fait que le véhicule ne dispose pas de portes arrière.

Enfin, la protection des piétons est marginale. Seul le pare-chocs avant n'est pas trop agressif.

Environnement

La consommation de sans plomb est raisonnable avec une moyenne de 6,1 l/100 km et faible sur route : 4,8 l/100 km. La DS3 en VTi 95 devient plus gourmande en ville (6,9 l/100 km) et sur autoroute (7,2 l/100 km). Les émissions de rejets polluants sont très faibles quel que soit le type de parcours.

Yves Martin

Yves Martin

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique

:

Crash Test

Évaluations
Résultat
Protection des occupants adultes
Protection des enfants
Protection des usagers de la route vulnérables
Aide à la sécurité