Retour au Comparatif Compactes (150 compactes)

TEST Toyota Prius Rechargeable 136h

Toyota Prius Rechargeable 136h
								- Vue principale

5 portes - Essence/électrique - 136 ch - Boîte à transmission continue - Commercialisé en juillet 2012

Mis à jour le : 01/10/2012

Galerie photo
Résultats réservés aux abonnés

Test indépendant, sans aucune complaisance, sans pub.

Je m’abonne

Déjà abonné ?

Je m’identifie

Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie

Introduction

Depuis 1997, année de commercialisation de la Prius, Toyota a vendu plus de 3 millions d'exemplaires de cette voiture compacte hybride à 5 places dont le nom est devenu une référence. Lancée à l'automne 2012, la Toyota Prius rechargeable est venue enrichir la gamme Prius 3e génération née en 2009. Sa différence principale avec la Prius classique est le côté rechargeable depuis une prise électrique domestique, qui permet de prendre la route tous les matins avec une batterie chargée à bloc et éventuellement de rouler en tout-électrique sur une distance relativement courte. Hormis cet aspect « véhicule électrique » que confère la possibilité de chargement quand on ne roule pas, Prius rechargeable et Prius classique semblent très similaires. Pourtant, des différences importantes mais pas forcément visibles existent, ce qui explique (partiellement) la différence conséquente de prix entre les deux véhicules : 9000 € séparent les entrées de gamme ! Notamment, le type de batterie qui les équipe : la version rechargeable possède une batterie lithium-ion de 4,4 kWh, la classique est équipée d'une Ni-MH 1,3 kWh, génération plus ancienne, et moins performante.

L’avis du testeur complet est réservé aux abonnés

Extrait de notre évaluation

Résultats réservés aux abonnés

Test indépendant, sans aucune complaisance, sans pub.

Je m’abonne

Déjà abonné ?

Je m’identifie

Premiers critères évalués Notes obtenues
RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Qualité de fabrication, finition RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Utilisation quotidienne RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Poids à vide RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Charge utile RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Photos et vidéos   Toyota  Prius Rechargeable 136h

Toyota Prius Rechargeable 136h - Vue principale
Vue principale
Toyota Prius Rechargeable 136h -
Toyota Prius Rechargeable 136h -
Toyota Prius Rechargeable 136h -
Toyota Prius Rechargeable 136h -
Toyota Prius Rechargeable 136h -
Toyota Prius Rechargeable 136h -
Toyota Prius Rechargeable 136h -
Toyota Prius Rechargeable 136h (vidéo)

Caractéristiques Toyota  Prius Rechargeable 136h

 
Modèle Prius de 2009 à 2016
Précision 3ème génération phase 2 de avril 2011 à décembre 2016
Catégorie Compacte
Type Berline à hayon
Nombre de portes 5 portes
Type de carburant Essence/électrique
Nombre de cylindres
Cylindrée 1 798 cc
Puissance ch 136 ch
Puissance kW 100 kW
Régime puissance maxi 5 200 t/min
Couple maxi 142 Nm
Régime couple maxi 4 000 t/min
Type de boîte Boîte à transmission continue
Nombre de rapports
Type de transmission Traction
Pneus avant 195/65R15
Pneus arrière 195/65R15
Diamètre de braquage 12 m
Vitesse max 180 km/h
0 à 100 km/h 10,8 s
Norme dépollution Euro 5
Émission CO2 49 g/km
Consommation en ville Non renseigné
Consommation sur route Non renseigné
Consommation moyenne 2,1 l/100 km
Longueur 4 480 mm
Largeur 1 745 mm
Hauteur 1 490 mm
Volume du réservoir 45 l
Charge maxi toit 75 kg
Charge d'appui vertical
Poids remorquable freiné
Poids remorquable non freiné
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie