Cuisinières électrique à induction

Conseils

Installation, utilisation, accessoires, champs magnétiques... Nos conseils pour un usage optimal de sa cuisinière électrique.

 

Installation

La mise en service d'une cuisinière à induction est une affaire de spécialiste. Elles sont livrées sans câbles ni prise de secteur, c'est l'installateur qui choisit le type de raccordement). Celles entièrement électriques ne se connectent pas au réseau sans vérification préalable, car l'installation doit pouvoir supporter des puissances de 8 à 11 kW (soit sur une seule phase supportant 40 A ou sur trois supportant au moins 16 A chacune). À vérifier impérativement avant l'achat !

Utilisation

La table

- Il existe une fonction « booster » pour augmenter la puissance d'un foyer. Comme les foyers fonctionnent par paire, le fait de « booster » l'un baisse automatiquement un peu la puissance de l'autre.

- Un temps d'adaptation est nécessaire pour apprendre à jongler avec les puissances et les temps.

- Toutes les tables à induction disposent d'un voyant de chaleur résiduelle, il s'éteint quand la température au centre du foyer descend aux alentours de 40 °C. Certains appareils sont aussi équipés d'une alarme visuelle (des voyants lumineux clignotants) et sonore (des bips) en cas de fausse manoeuvre (objets posés sur les touches...) ou de problème de fonctionnement (débordement des aliments recouvrant les touches...).

- En cas de fêlure, fissure ou casse de la plaque vitrocéramique, il faut impérativement déconnecter l'appareil.

- Les tables sont souvent équipées d'une sécurité enfant (symbolisée par un cadenas ou une clé) qui empêche la mise en route ou la modification du réglage.

Le four

- Si vous flambez vos préparations culinaires, utilisez de faibles quantités d'alcool, car leur vapeur peut s'enflammer dans le four (ou faites-le hors du four).

- Enlevez les grosses salissures avant d'enclencher la pyrolyse (la température y monte à 500 °C), les résidus et la graisse peuvent s'enflammer au cours de l'opération.

- Retirez tous les accessoires et grilles lors de la pyrolyse (risque de déformation et de décoloration) et ne placez aucun torchon sur la poignée (risque d'incendie).

- Ne déposez rien sur la sole (partie basse du four), ni plat ni casserole, car cela endommagerait l'émail.

- Ouvrez prudemment la porte du four, de la vapeur chaude peut s'en échapper et... surveillez les enfants, bien entendu !

Bon à savoir : la Commission de sécurité des consommateurs (CSC) a rendu un avis sur les « explosions » de vitres de four. Elle a conclu que ces phénomènes ne constituaient pas un danger, la déflagration est forte mais les morceaux de verre qui s'éparpillent sur le sol ne sont pas coupants (avis du 4 septembre 2002). Des cas d'écaillage lui ont aussi été signalés. Sans danger, là aussi. Les matériaux qui constituent l'émail sont agréés pour un contact alimentaire et la dimension de ces résidus n'engendre aucun risque en cas d'ingestion.

Parlons casseroles

Les tables à induction requièrent des ustensiles dont le fond doit être plat et en matériau ferromagnétique (fonte, inox spécial, acier émaillé...). À éviter : ceux en verre, céramique, terre, cuivre. Le logo « Induction » vous renseigne en cas de doute. Avant de jeter vos vieilles marmites et cocottes, placez un aimant sur le fond de celles-ci : s'il est attiré, le récipient contient du fer et peut donc être utilisé sur une table à induction. Pour ne pas endommager la table, évitez d'y déposer une feuille ou une barquette en aluminium. L'alu et l'induction ne font pas bon ménage.

Champs magnétiques et pacemaker

La norme EN 50366 a remplacé le 1er février 2006 les anciens seuils limites d'exposition aux champs électromagnétiques (EMF). Le seuil de référence est de 100 µT.

Les notices préconisent aux porteurs de stimulateurs cardiaques (pacemakers) de se renseigner auprès de leur médecin ou du fabricant. Dans le passé, nous avions interrogé la Fédération française de cardiologie à ce sujet. Selon le Dr Claude Le Feuvre, de l'hôpital La Pitié-Salpêtrière, il faut se placer à plus de 30 cm des plaques à induction.

Micaëlla Moran

Laurent Baubeste

Rédacteur technique