Couches pour bébés Evitez les fuites et choisissez les couches adaptées à votre bébé

Couches pour bébés

Evitez les fuites et choisissez les couches adaptées à votre bébé

Avec l’explosion des marques de distributeurs et l’arrivée de nouveautés (couches pour la baignade, changes pour les enfants qui marchent…), il n'existe pas moins d’une vingtaine de produits différents en supermarché. Notre guide d’achat pour choisir ses couches pour bébés selon les bons critères.

 

Test Que Choisir : Comparatif Couches pour bébés

Premier critère pour s’y retrouver : le poids de son enfant… et non l’âge, car la corpulence varie considérablement d’un petit à un autre. Les couches sont le plus souvent numérotées de 1 à 5, pour des poids correspondant en général à ceux indiqués ci-dessous. La taille mentionnée entre parenthèses correspond seulement à une moyenne, nous la donnons à titre indicatif :

  • Couche taille 1 : de 2 à 5 kg (naissance à 2-3 mois)

  • Couche taille 2 : de 3 à 6 kg (naissance à 3-4 mois)

  • Couche taille 3 : de 4 à 9 kg (3 mois à 10 mois)

  • Couche taille 4 : de 7 à 18 kg (6 mois à 3 ans ou plus)

  • Couche taille 4+ : de 9 à 20 kg (plus de 10 mois)

  • Couche taille 5 : de 11 à 25 kg (plus de 18 mois)

Deuxième étape : quel type de couche adopter ? Classique, d’apprentissage ou couche-maillot jetable ? Pour faire simple, si vous n’achetez que des classiques, vous n’aurez pas vraiment de souci. Elles conviennent quel que soit l’âge. La couche d’apprentissage (que l’on enfile comme une culotte) n’a jamais démontré que les enfants la trouvaient plus confortable pour courir ou faire des galipettes… ni que les petits devenaient propres plus tôt ! Quant aux baignades en piscine ou en mer, elles doivent généralement être très courtes pour les tout-petits et le maillot-couche n’est pas un impératif absolu, même s’il peut être un peu plus pratique. Pour les plus grands (à partir d’un an), qui commencent à barboter plus longtemps, le maillot-couche peut se révéler plus pratique que la couche classique qui va se gorger d’eau et devenir très lourde.

Jetables, lavables, classiques, écologiques ?

La couche traditionnelle en voile synthétique reste largement prédominante, mais deux petites nouvelles surfent sur la vague verte : les couches lavables et les couches jetables écologiques. Les premières sont en textile. Elles sont lavables en machine et réutilisables un grand nombre de fois. On ne les trouve pour l’instant que dans les magasins de vêtements ou les magasins bio, et sur Internet. Les jetables écologiques affichent un minimum de 50 % de matières naturelles, l’absence totale de lotion, parfum, alcool, colorant, et un voile de maintien en contact avec la peau 100 % non chimique. À côté des marques Love & Green, Moltex ou Naty, les distributeurs ont développé leur propre gamme écologique (Carrefour Baby Éco Planet, Pommette Écologic, Auchan mieux vivre...).

Avantage des classiques : ce sont les moins chères à l’achat. Les lavables coûtent environ 20 à 30 € pièce et il faut en compter une dizaine pour démarrer (à terme, bien sûr, l’investissement est plutôt inférieur à celui des jetables). Les écologiques sont plus chères que les couches jetables premier prix, mais pas plus que les marques traditionnelles. Avantage revendiqué des lavables : moins de déchets, donc plus respectueuses de l’environnement. Les jetables écolos, elles aussi, se disent plus « vertes » car elles contiennent moins de produits chimiques et la cellulose est issue de bois en provenance d’industries engagées dans des démarches de développement durable. Les deux prétendent en outre être moins irritantes, car elles n’intègrent pas de lotion, parfum, colorant et ne contiennent pas ou moins de produits chimiques. Autant d’arguments sur lesquels on attend encore des études convaincantes pour trancher.

Dernier critère et non des moindres, lorsque l’on connaît le budget couches des jeunes parents : le prix. Depuis une dizaine d’années, les premiers prix et marques distributeurs ont fleuri. Il faut dire que face à l’enjeu du marché, les appétits se sont aiguisés. Et les résultats sont à l’image de l’ampleur des efforts consentis. Les couches de marque distributeur ou discount présentent aujourd’hui des résultats tout à fait honorables en termes d’absorption, de résistance et de confort… Pourquoi payer plus cher ?

Test Que Choisir : Comparatif Couches pour bébés

Élisa Oudin

Gabrielle Théry

Rédactrice technique