Destination Sud

Publié le : 19/08/2015 

Désirant aller en Crête, un couple de Chissey-les-Mâcon (71) choisit, sur Ecotour.com, un voyage tout compris (vol aller-retour et hébergement) à 656 € pour deux personnes, sept nuitées en demi-pension dans un hôtel 4 étoiles dénommé Glaros, à Agia Galini, dans le sud de l’île. Copie d’écran est faite par précaution et le mari réserve un taxi pour le transfert non compris entre l’aéroport d’Héraklion et l’hôtel. À la réception des vouchers, il constate qu’il s’agit bien de l’hôtel Glaros, mais dans le nord de l’île, à Hersonissos. Il contacte Ecotour.com mais, entre-temps, l’offre a été modifiée. Pour le même prix, le site présente un séjour dans le nord de l’île, dans un hôtel du même nom moins étoilé, transfert compris. Mais le couple a déjà visité le nord de la Crête et réservé un taxi pour Agia Galini. Il consulte l’UFC-­Que Choisir de Saône-et-Loire. Grâce à la capture d’écran de la commande avec le document publicitaire vantant les charmes de l’hôtel Glaros d’Agia Galini, l’association locale a exigé soit l’exécution du contrat sur la base des documents publicitaires, soit l’annulation de la prestation. Ecotour.com ne pouvant garantir la disponibilité d’une chambre aux dates choisies, le couple a préféré l’annulation.