Le voyagiste prend son temps

Publié le : 22/05/2014 

Sur Internet, un couple de Menton réserve un vol à destination de Tahiti. Un acompte de 515 € est versé. Peu après, il adresse un courriel à l’agence de voyages Travel­Genio pour que le solde soit prélevé. Le prestataire exécute l’opération, mais le paiement est refusé. L’agence informe alors les clients de l’annulation de leur réservation. Le couple demande donc le remboursement de l’acompte versé. Faute de réponse, il saisit l’UFC-Que Choisir de Nice de son problème. À réception du courrier de l’association locale, l’agence promet un remboursement rapide. Mais les clients ne voient rien venir. Une lettre de relance de l’UFC-Que Choisir 06 débloquera le virement promis de 515 €.