Nouvelle-Calédonie Nouvelle taxe, nouveaux prix

Nouvelle-Calédonie

Nouvelle taxe, nouveaux prix

Publié le : 18/01/2019 

L’UFC-Que Choisir de Nouvelle-Calédonie a réalisé une enquête sur les prix dans 8 magasins d’alimentation générale. Objectif : analyser l’impact de la taxe générale sur la consommation (TGC), soit l’équivalent de la TVA. Entrée en vigueur le 1er octobre 2018 en Nouvelle-Calédonie, elle remplace 4 taxes à l’importation et 3 taxes intérieures, qui ont été supprimées. Elle vise notamment une plus grande transparence (le taux appliqué doit apparaître distinctement) mais aussi une réduction des prix. L’association locale a procédé à un relevé de prix pour un panier de 68 produits (alimentation, boissons et produits d’hygiène et d’entretien) en septembre 2017, durant la période transitoire, avec des taux provisoires très bas. Deux enquêtes complémentaires ont été réalisées en septembre puis octobre 2018. Verdict : lors de l’entrée en vigueur de la TGC, 66 % des articles ont vu leur coût baisser, contre 34 % affichant des montants en hausse. Plus précisément, entre septembre 2017 et octobre 2018, le panier total a augmenté de 4,3 %. Mais ce même panier réduit aux denrées alimentaires hors boissons alcoolisées et sucrées voit son prix diminuer de 4,2 % sur la même période. Parmi les 8 magasins testés, Casino Belle-Vie est l’enseigne la moins chère (coût du panier global en octobre 2018 : 42 915 CFP, soit 360 €), suivi de Géant Dumbéa (43 458 CFP, 364 €) et Géant Sainte-Marie (43 677 CFP, 366 €), Simply Market étant le plus onéreux (47 919 CFP, 402 €). Malgré la tendance baissière, l’AL alerte les consommateurs calédoniens sur certaines mauvaises pratiques des enseignes : hausses de prix non justifiées lors du passage à taux plein, erreur sur le taux appliqué ou encore manque de transparence sur la formation du prix.