Résiliation Internet

Publié le : 24/06/2013 

Abonnée ADSL chez Free depuis 2006, Madame G., de Flesselles (80), résilie son abonnement en adressant un courrier recommandé à l’opérateur. Free ne donne pas suite et poursuit ses prélèvements. Un second courrier recommandé lui est envoyé, mais il demeure sans réponse. La consommatrice décide alors de retourner sa Freebox et effectue une opposition bancaire. Free lui répond enfin, mais pour lui réclamer 190 €, arguant n’avoir jamais eu confirmation de sa résiliation. Madame G. saisit de son problème l’UFC-Que Choisir de la Somme. Après intervention de l’association locale, Free annule sa demande de 190 € et met un terme à la procédure de recouvrement engagée.

Jean-Paul Geai