Voyage de noces coûteux

Voyage de noces coûteux

Publié le : 23/01/2020 

Visiter Cuba et les États-Unis pendant deux semaines… Le couple qui avait réservé ce périple auprès de l’agence Tui-Nouvelles Frontières de Nantes (44), pour un montant de plus de 6 000 €, s’imaginait passer une lune de miel de rêve. Malheureusement, à l’aéroport, c’est la déconvenue : les documents pour les États-Unis que les jeunes mariés présentent ne sont pas conformes, ils doivent les régulariser. Ils ratent par conséquent leur avion et sont obligés d’acheter deux autres billets pour le lendemain. De retour en France, ils saisissent l’UFC-Que Choisir de Nantes. L’association locale (AL) appuie la demande de ses ­adhérents ­auprès du voyagiste, qui accepte de leur rembourser les vols ratés, mais rien de plus. Une procédure judiciaire est engagée. Le juge d’instance ­indique que Tui-Nouvelles Frontières n’a pas répondu « aux exigences légales de clarté » concernant les formalités à réaliser soi-même avant un départ à l’étranger. L’entreprise est condamnée à verser aux époux la différence de prix des nouveaux billets, à payer les transferts et à les indemniser à hauteur de 1 557 € pour la perte d’une journée de séjour, auxquels s’ajoutent 300 € au titre des frais de procédure.

Marie Bourdellès