Arnaque Internet

Cher pour du gratuit !

Publié le : 19/09/2008 

Des petits malins tentent de faire payer cher aux internautes des renseignements disponibles facilement et gratuitement ailleurs. Une société propose, par exemple, de fournir le numéro de téléphone et l'adresse de la Caisse d'allocations familiales ou du Trésor public dont vous dépendez. À condition de composer un numéro de téléphone évidemment surtaxé.

 

Vous cherchez les coordonnées de votre Caisse d'allocations familiales ? Prenez garde. Il suffit en effet de taper les mots « téléphone » et « caf » dans le moteur de recherche Google pour voir apparaître, en tête de liste ou dans les liens commerciaux de droite, un lien vers un site d'information qui, a priori, semble répondre parfaitement à la demande. Il s'appelle www.telephone-de-la-caf.info et propose de fournir « le téléphone et l'adresse de la CAF dont vous dépendez ». Finalement, les informations ne sont pas accessibles sur le site. Il faut, pour y accéder, composer un numéro commençant par 0 899, dont on découvre en caractères minuscules en bas de page qu'il est facturé 1,35 euro l'appel puis 0,34 euro la minute.

Au bout du fil, un serveur vocal propose de choisir entre plusieurs options en tapant 1, 2 ou 3. La procédure ne prend que quelques minutes, mais au final, la voix enchaîne les informations tellement vite que l'on est obligé de s'y reprendre à plusieurs fois pour réussir à noter tant bien que mal l'adresse et le numéro de téléphone. En revanche, rien sur les horaires d'ouverture promis sur le site. L'appel aura coûté au bas mot 3 euros. Plutôt cher pour des informations disponibles gratuitement sur le site officiel de la CAF (www.caf.fr) ou à un tarif raisonnable via le numéro de téléphone officiel de la Caisse : le 0 820 25 02 10 (0,112 euro la première minute puis 0,09 euro par minute).

Rien à voir avec la Caf

Édité par une étrange société privée inscrite au registre du commerce de Toulon, Telephone-de-la-caf.info n'a aucun lien avec la Caisse d'allocations familiales. Toutefois, avec un logo bleu marine qui rappelle vaguement celui de la CAF, un numéro commençant par 08 (comme celui de la plupart des administrations) et de la publicité sur Google pour être plus visible, tout est fait pour créer la confusion.

Combien d'allocataires ont-ils composé ce numéro en pensant pouvoir parler à leur conseiller ou accéder à leur dossier personnel ? Impossible à dire. Toujours est-il que la formule doit rapporter puisque la fameuse société a décliné le principe avec d'autres sites : www.adresse-de-la-caf.info, www.adresse-du-tresor-public.info, www.telephone-de-la-cpam.info, www.adresse-de-la-cnav.info, etc. Elle n'est pas la seule à exploiter le filon. Le site www.vosallocations.com propose, quant à lui, de calculer en ligne le montant des allocations auxquelles vous avez droit. Ce service coûte lui aussi 1,35 euro la connexion puis 0,34 euro la minute, alors qu'il suffit de s'adresser à sa Caf pour obtenir gratuitement ces informations.