Démarchage téléphonique Des professionnels du ping call sanctionnés

Démarchage téléphonique

Des professionnels du ping call sanctionnés

Publié le : 28/08/2016 

Deux sociétés qui pratiquaient le « ping call », un type de démarchage téléphonique visant à inciter les destinataires à rappeler un numéro surtaxé en leur laissant des appels en absence, viennent d’être condamnées.

 

123soleil.com et holding123mediacorp, deux sociétés qui pratiquaient un démarchage téléphonique trompeur et agressif, ont été respectivement condamnées le 13 juillet 2016 à 300 000 € et 500 000 € d’amende par le tribunal correctionnel d’Agen. Et leur gérant à 250 000 € et 2 ans de prison avec sursis. Ce jugement (susceptible d’appel) fait suite à une enquête lancée en 2013 par la Répression des fraudes. Ces sociétés généraient chaque mois des appels en absence (autrement appelé ping call) auprès de millions de numéros de téléphones, dans le but d’inciter les destinataires à rappeler le numéro, sans avoir conscience qu’il était surtaxé. La société encaissait alors une partie des frais liés à la communication. Ces appels étaient émis à partir de numéros surtaxés attribués par différents opérateurs de téléphonie, notamment les numéros 3247, 3287, 3684, 3687 et 3261. Les faits ont duré de 2013 à 2015.

Jean-Paul Geai