Détecteur de fumée L’obligation c’est aujourd’hui !

Détecteur de fumée

L’obligation c’est aujourd’hui !

Publié le : 08/03/2015 

Vous le savez sans doute tant les médias, dont Que Choisir, en ont parlé, c’est ce dimanche 8 mars que l’obligation d’avoir un logement équipé d’un détecteur de fumée entre en vigueur. Que faire si vous ne l’avez pas installé ?

 

Pas de report de date

Contrairement à ce qu’on a pu entendre ou lire ici ou là ces derniers jours, il n’y a pas de report de date pour les particuliers. C’est bien aujourd’hui dimanche 8 mars que l’obligation de s’équiper entre en vigueur.

Mais… pas de sanction

La loi impose le détecteur de fumée, mais elle ne prévoit aucune sanction si vous n’êtes pas équipé.

Conséquences sur l’assurance

Votre assureur vous remboursera de la même façon en cas d’incendie, que vous ayez installé un détecteur de fumée ou pas.

En revanche, les détecteurs de fumée devraient réduire le coût des sinistres incendie. Une fois équipé, vous pouvez envoyer la preuve d’achat à votre assureur et tenter d’obtenir une réduction sur le montant de votre prime d’assurance habitation.  

Le conseil de Que Choisir

Bien qu’il n’y ait pas de sanction, Que Choisir recommande de s’équiper. En cas d’incendie qui se déclenche la nuit, on meurt intoxiqué par les fumées avant de pouvoir être réveillé par le crépitement des flammes. Et contrairement à ce qu’on pense trop souvent, le départ de feu, ça n’arrive pas qu’aux autres. Le détecteur de fumée qui se déclenche à temps est le seul moyen d’avoir la vie sauve.

Le choix du détecteur de fumée

Notre test qui porte sur 24 détecteurs de fumée prouve que le marché n’est toujours pas assaini. Il y a encore des détecteurs de fumée non conformes donc dangereux en vente. Car un détecteur qui ne se déclenche pas à temps, c’est la mort assurée. Il ne faut pas acheter le premier modèle venu.

- Optez pour un produit qui porte la marque NF en plus du marquage réglementaire CE comme nous le précisons dans notre guide d’achat.

- Préférez les détecteurs de fumée les moins sensibles aux déclenchements intempestifs. Ils sont notés trois étoiles () sur ce critère dans notre test.

- Un détecteur de fumée vaut entre 10 et 20 €, ce prix peut aller jusqu’à 30 € si la pile dure 10 ans comme sur le modèle Kidde 10Y29.

Payer plus ne se justifie pas, mais acheter des modèles premiers prix autour de 5 ou 6 € présente des risques, il est peu probable que le suivi de la fabrication soit suffisamment rigoureux.

Élisabeth Chesnais

Contacter l’auteur(e)