Ligue des champions

Les téléspectateurs expulsés

Publié le : 17/12/2011 

Après le championnat de France de football (Ligue 1), ce sera au tour de la Ligue des champions de ne plus être visible que sur une chaîne payante. L’arrivée d’un nouveau diffuseur, Al-Jazira Sport, rebat les cartes du  marché des droits TV au détriment des téléspectateurs.

 

Droits de retransmission Ligue des champions

Amateurs de foot dans un fauteuil, il va falloir lever votre carcasse et sortir le porte-monnaie. Pour suivre le championnat de France (Ligue 1), il fallait déjà payer. Soit en s’abonnant à Canal+ soit à Orange Sport. Dorénavant, il en sera de même pour la reine des compétitions européennes de football, la Ligue des champions. Celle qui voit s’affronter les plus grands clubs : FC Barcelone, Manchester United, Bayern de Munich, Real Madrid, Milan AC, Chelsea, Arsenal et même quelques clubs français.

Jusqu’à présent, les droits de diffusion de la coupe aux grandes oreilles étaient partagés entre TF1 et Canal+. TF1 détenant les matchs de premier choix, dont la finale (pour 25 millions d’euros/an), et Canal+ tous les autres matchs de la compétition ainsi qu’un magazine résumant les rencontres (pour 31 millions d’euros/an).

Pour admirer les fulgurances de Messi, les simulations de Ronaldo ou les coups de crampons de Rooney, il faudra se rabattre sur une chaîne payante. Par quel tour de passe-passe (entre les jambes), les téléspectateurs français vont-ils se retrouver privés de Ligue des champions ?

Des droits vendus deux fois plus cher

À partir de la saison prochaine, TF1, chaîne historique de la Ligue des champions, sera exclue du terrain des diffuseurs. La chaîne privée est indirectement victime de l’arrivée d’Al-Jazira Sport, une chaîne qatarie aux ressources apparemment inépuisables, nouvelle manne financière pour l’UEFA (Union européenne des associations de football) qui attribue les droits TV.

Pour la période 2012-2015, Canal+ disposera du meilleur lot, le premier choix des matchs (13 affiches et la finale) pour 50 millions d’euros/an (jusqu’à présent TF1 payait ce même lot 25 millions). La chaîne qatarie a acquis les 133 autres matchs pour 61 millions d’euros/an (Canal+, qui détenait ce lot, payait 31 millions).

Pour voir des matchs de la Ligue des champions, il faudra donc s’abonner à Canal+ ou à Al-Jazira Sport. Même pour les matchs avec une équipe française (cette année, étaient présentes au 1er tour Lille, Marseille et Lyon). Plus aucune chaîne en clair ne diffusera de matchs de la compétition, même si Canal+ devrait demander une dérogation au CSA pour diffuser en clair la finale.

La chaîne Al-Jazira Sport n’existe pas pour l’instant, elle doit être lancée au printemps prochain. Son directeur sera Charles Biétry, ancien patron des sports de Canal+.

Les tarifs

Un abonnement à Canal+ sans promotion particulière coûte 39,90 € par mois. La future chaîne d’Al-Jazira, pour attirer des clients, devrait faire comme Free dans la téléphonie mobile : casser les prix pour avoir une chance d’exister. Des experts évoquent même un tarif correspondant à la moitié de l’abonnement à  Canal+.

Mais pour être vue par le plus grand nombre de téléspectateurs, Al-Jazira Sport devra intégrer les grands bouquets de diffusion. Et en France, il existe un diffuseur unique et surpuissant sur le satellite : CanalSat du groupe Canal+. Al-Jazira Sport nouerait donc un partenariat avec CanalSat pour être diffusée sur son bouquet tout en étant un concurrent direct de son offre de football.

Franck Attia

franckattia