Coupe du monde de foot en 4K Le téléviseur ne suffit pas !

Coupe du monde de foot en 4K

Le téléviseur ne suffit pas !

Publié le : 14/06/2018 

La Coupe du monde de foot incite généralement les consommateurs à changer de téléviseur pour un modèle plus grand, plus performant ou plus moderne. Cette année, attiré par les promotions des distributeurs et des fabricants, vous avez peut-être craqué pour un téléviseur 4K. Profiterez-vous pour autant de la qualité 4K pour regarder les 64 rencontres de la compétition ? Pas sûr, car seul, le téléviseur ne suffit pas.

 

Alors que la Coupe du monde de foot 2018 débute en Russie, fabricants et distributeurs multiplient les promotions sur les téléviseurs. Après la haute définition, la 3D, les écrans incurvés, les atouts du LCD, puis de l’OLED, l’industrie avance un nouvel argument pour vous faire craquer : un téléviseur 4K ou UHD (ultra haute définition). Avec cette technologie, l’affichage atteint 3840 × 2160 pixels, voire 4096 × 2160 pixels. C’est 4 fois plus de pixels que sur un écran HD (1980 × 1080). Avec une telle résolution, le téléviseur est capable d’afficher des détails infimes, y compris dans les zones sombres. L’image, encore plus précise, plus nette et plus réaliste, peut être époustouflante. Mais le téléviseur ne suffit pas. Pour examiner en gros plan les tatouages de Neymar ou admirer chacun des brins de la pelouse russe, toute la chaîne de l’image, de la fabrication à la diffusion sur votre poste, doit être compatible avec l’ultra haute définition. Premier stade : la captation des matchs. C’est la FIFA (Fédération internationale de football), organisatrice de l’événement, qui supervise l’équipe de techniciens chargés de filmer toutes les rencontres. À ce niveau, pas de souci : tous les matchs seront filmés en 4K. Ensuite, la FIFA fournit des images clés en main à tous les diffuseurs qui détiennent les droits de diffusion. En France, il s’agit de BeIN Sports et TF1. À ce stade, les choses se corsent.

Box obligatoire

BeIN Sports sera le seul à diffuser en intégralité les 64 matchs de la compétition, mais… aucun ne sera retransmis en 4K. La chaîne qatari se cantonnera au Full HD. Votre téléviseur 4K tout neuf ne vous servira donc strictement à rien (et bien sûr il faudra s’abonner à BeIN, puisqu’il s’agit d’une chaîne à péage). TF1 a quant à elle acheté les droits pour 28 matchs (dont les deux 1/2 finales, la petite finale et la finale), et sort le grand jeu : tous seront bel et bien diffusés en 4K. Mais là, les choses se corsent encore un peu plus. En effet, à ce jour, en France, aucune chaîne n’est diffusée en 4K sur la TNT. Le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) vise l’échéance des jeux Olympiques de 2024 afin que tout soit prêt pour cette TNT « modernisée ». En attendant, pour regarder les matchs de la coupe du monde en 4K, il faudra donc obligatoirement passer par un décodeur TV (celui qui accompagne votre box Internet si vous avez opté pour une offre triple play). Mais pas n’importe lequel ! Cette box devra bien sûr être, elle aussi, compatible avec la 4K. Autrement dit, seuls les possesseurs d’une Livebox 4 (Orange), d’une Box 4K (SFR), d’une Bbox Ultym (Bouygues Telecom) ou d’une Freebox Mini 4K (Free) sont éligibles. Il suffira alors de se rendre sur la chaîne TF1 4K de votre box : les canaux 996 chez Orange, 28 chez Bouygues Telecom, 128 chez SFR et 101 chez Free. Précisons que posséder une box 4K ne signifie pas que vous profiterez de tous vos programmes TV en 4K : cette qualité de diffusion fait l’objet d’accords spéciaux entre les diffuseurs et les FAI, qui la réservent à des « programmes événementiels » (dont fait partie la Coupe du monde de foot).

Pas de 4K sans une bonne connexion

Dernier point à vérifier : la qualité de votre connexion Internet. Les flux en ultra haute définition exigent en effet un débit de 25 Mbps, et donc une connexion en fibre optique (ou au moins en VDSL). Les abonnements Internet à très haut débit ne représentent que le quart des 28,4 millions du total des abonnements en haut débit, soit 12 millions de foyers (Arcep, mars 2018). Problème, même si vous êtes abonné à la fibre, vous risquez de déchanter : les débits théoriques annoncés par les FAI sont fréquemment bien supérieurs aux débits réels.

La coupe du monde en réalité virtuelle

TF1 complète son dispositif de retransmission par une application de réalité virtuelle baptisée « myTF1 VR : Coupe du Monde de la FIFA ». Disponible sur les smartphones et tablettes Android et iOS, cette application permettra de s’immerger au cœur des 28 matchs dont la chaîne détient les droits de diffusion. Au programme, les rencontres en direct, mais aussi des angles de vue inédits grâce à trois vues à 180°, des statistiques en temps réel et l’accès à certains contenus en 360°. L’application est pensée pour les utilisateurs équipés d’un casque de réalité virtuelle, mais il est possible de profiter des contenus directement depuis l’écran d’un smartphone ou d’une tablette tactile.