Prix des hôtels

Du simple au triple

Publié le : 29/09/2013 

Une étude publiée par le site de réservation Trivago.fr revient sur les prix pratiqués par les hôtels cet été en France. Sans surprise, la Méditerranée continue de flamber !

 

Un petit retour sur les vacances d’été des Français… Le moteur de recherche d’hôtels Trivago.fr a dressé un bilan des destinations plébiscitées et du niveau de prix pratiqué. Certes, l’étude est forcément parcellaire et n’a pas de « valeur scientifique » puisqu’elle est basée sur les seules données récupérées sur le site. Elle n’en est pas moins instructive par les tendances qu’elle dégage.

Les connexions effectuées sur Trivago.fr ont permis de dégager les cinq destinations privilégiées par les vacanciers qui sont restés en France. Nice a été la ville la plus visitée (en 2012, ce titre avait été remporté par la voisine Cannes).

Marseille se hisse à la seconde place, soit un gain de trois places par rapport à l’année précédente. Capitale européenne de la culture pour 2013, ouverture du Mucem (Musée national consacré à la Méditerranée) : autant d’événements qui ont « boosté » la fréquentation de la cité phocéenne. Les faits divers qui l’ont placée sur le devant de la scène ces dernières semaines ne semblent pas avoir découragé les touristes… La troisième place du classement revient à Cannes, le « top 5 » étant complété par Deauville et Ajaccio.

Côté prix, le site a dressé le palmarès des cités balnéaires les plus chères et les moins chères en comparant le coût moyen d’une nuitée.

À 242 €, c’est Bonifacio qui affiche le tarif moyen le plus élevé, juste devant une autre ville corse, Porto-Vecchio (240 €). Sans surprise, la Côte d’Azur est bien représentée, les trois places suivantes étant occupées par Menton (194 €), Antibes (173 €) et Juan-les-Pins (160 €). Bref, sur les bords de la Méditerranée la coutume est respectée : les prix flambent toujours autant pendant l’été !

La côte Atlantique demeure pour sa part fidèle à sa réputation de destination plus abordable. C’est à Royan que le coût d’une nuitée est le plus accessible (84 €). Suivent Bayonne (90 €), Les Sables-d’Olonne (94 €), Saint-Malo (105 €) et La Rochelle (106 €).

Arnaud de Blauwe

Contacter l’auteur(e)