Télévision TNT

Risque d’interférences

Publié le : 09/09/2013 

Le déploiement d’un nouveau réseau de téléphonie mobile, la 4G, peut perturber la réception des chaînes de télévision reçues via l’antenne. La marche à suivre pour y remédier.

 

Le réseau de téléphonie mobile 4G se déploie progressivement sur le territoire. Après Saint-Étienne, Lyon ou encore Bordeaux, c’est au tour de Paris d’être concerné.

Mais l’installation de ce nouveau réseau peut occasionner des perturbations dans la réception des chaînes de télévision reçues via l’antenne râteau, autrement dit la TNT (télévision numérique terrestre). Si cela se produit, l’Agence nationale des fréquences (ANFR), un organisme public, donne par voie d’affichettes, notamment placardées dans les halls d’immeuble, la marche à suivre.

Les occupants du logement doivent composer le 0970 818 818 (ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 18 h, prix d’un appel local). « Après une rapide étude pour vérifier que le problème est bien lié à la 4G, un antenniste prendra rendez-vous avec l’appelant et le coût de l’intervention sera assumé par les opérateurs de téléphonie mobile », explique-t-on à l’ANFR. La solution technique est simple : « La 4G se déploie sur une bande de fréquence qui était auparavant occupée par la télévision analogique, poursuit l’ANFR. Elle est proche de celles occupées par la télévision numérique, d’où des risques d’interférences. Pour y remédier, il suffit d’installer un filtre sur l’antenne ».

Attention, si les habitants concernés prennent directement contact avec l’antenniste pour qu’ils viennent régler le problème, la facture restera à leur charge. Depuis que la 4G a été déployée, l’ANFR indique que « 1 000 immeubles environ ont été concernés par une intervention ».

Une affiche de l’ANFR

Une affiche de l’ANFR

Arnaud de Blauwe

Contacter l’auteur(e)