Tests Covid-19 Quand des labos poussent à la consommation

Tests Covid-19

Quand des labos poussent à la consommation

Publié le : 07/04/2021 
En cas de test positif au Covid-19, il est inutile d’en faire un second quelques jours plus tard pour sortir de l’isolement… même si certains laboratoires d’analyse médicale affirment le contraire.
 

« Vous êtes positif, revenez dans une semaine vous faire tester à nouveau pour vérifier que vous n’êtes plus contagieux. » C’est ce que certaines personnes se sont entendu dire à l’issue d’un test pour le SARS-CoV-2. Impossible d’estimer l’ampleur du phénomène, mais trois cas sont revenus incidemment aux oreilles de la rédaction. Dans l’un, le patient a même été convoqué une troisième fois, une semaine après une deuxième analyse positive.

Or les consignes gouvernementales sont très claires sur la conduite à tenir : un test positif nécessite un isolement de 10 jours. Si la fièvre ou une gêne respiratoire persiste, cette mesure ne peut être levée que 48 heures après la fin des symptômes. Mais aucune source officielle ne parle de second test, et le site Mesconseilscovid.sante.gouv.fr précise même : « Si vous respectez ces indications, il n’est pas nécessaire de réaliser un test pour sortir d’isolement, le résultat pourrait être positif alors que vous n’êtes plus contagieux. » En effet, l’analyse peut rester positive plusieurs semaines voire plusieurs mois après l’apparition des symptômes, alors que le risque de contagion se compte en jours.

Entre 31 et 54 € par test

Si les personnes dont le test antigénique est positif doivent procéder immédiatement à un test PCR qui permet la détermination du variant, en aucun cas un premier test positif n’est supposé amener à en faire un second à J + 7.

La semaine dernière, près de 210 000 personnes ont été testées positives. Les professionnels reçoivent 33,50 € par test antigénique et entre 31 et 54 € par test PCR, selon le délai de délivrance du résultat. Ces abus n’ont donc rien d’anodin pour le budget de l’Assurance maladie.

Fabienne Maleysson

Contacter l’auteur(e)