Thés noirs Darjeeling et English Breakfast en sachets

Thés noirs Darjeeling et English Breakfast en sachets

Le protocole

Publié le : 21/01/2021 

Test Que Choisir : Comparatif Thés noirs

Dégustation

Les 20 thés de notre sélection ont été évalués de façon anonyme par 5 dégustateurs avertis. Tous les thés ont été préparés selon le même protocole et consommés à l’aveugle : d’abord les 10 références darjeeling puis les 10 références english breakfast. Chaque thé est infusé 3 min à 80 °C. Dans une coupelle, a été disposée de la mouture sèche puis dans une autre, la mouture après infusion. Le premier thé est servi seul afin de permettre de se mettre d’accord sur les termes d’analyses du thé noir, puis suivra le deuxième. Ensuite les thés sont dégustés deux par deux : étude des feuilles, étude de la liqueur et étude de l’infusion.

Contaminants

Pesticides

Plus de 600 molécules ont été recherchées dont le glyphosate (substance active herbicide) et son principal produit de dégradation, l’Ampa (Acide aminométhylphosphonique).

L’appréciation que nous portons aux échantillons tient compte du nombre de molécules trouvées mais aussi du caractère perturbateur endocrinien ou CMR (cancérogène, mutagène ou reprotoxique) des substances repérées.

La propension de telle ou telle molécule à se retrouver dans le thé une fois infusé est également considérée. En effet, pour les pesticides, il n’y a pas de règle générale s’agissant du passage d’une substance du sachet vers le breuvage. Les propriétés diffèrent d’une molécule à l’autre. Certaines, comme le glyphosate, sont extrêmement solubles dans l’eau alors que d’autres ne le sont pas.

Alcaloïdes pyrrolizidiniques (AP)

Ces toxines sont produites naturellement par différentes espèces de plantes pour repousser les herbivores. Elles ne sont pas produites par le théier mais par des herbes sauvages qui peuvent être récoltées accidentellement avec les feuilles de thé.

Selon les experts de l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa), l'exposition aux AP contenus dans les denrées alimentaires constitue une source potentielle de préoccupation à long terme pour la santé humaine en raison du potentiel cancérogène et génotoxique de ces substances. Comme l’indique l’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques (BfR), le risque génotoxique et cancérogène associé aux AP exige que leur teneur dans les aliments vecteurs soit maintenue aussi basse que possible. Le BfR recommande aux opérateurs la plus grande vigilance dans la culture et la récolte pour éviter l’incorporation de plantes vectrices d’AP.

Sur la base des données toxicologiques de l’Efsa, la Commission européenne a proposé des valeurs limites de teneur en AP dans certains aliments, non encore officiellement publiées car en attente de validation par le Parlement européen. Y sont notamment indiquées des teneurs maximales autorisées en AP pour les thés et thés aromatisés de 150 µg/kg.

Lors de l’infusion du thé, les AP sont susceptibles de passer intégralement de la mouture sèche au breuvage.

Métaux lourds

Les métaux lourds sont des contaminants environnementaux. Leur présence dans l’environnement peut être naturelle ou liée à des activités humaines.

Un règlement européen fixe des teneurs maximales pour le plomb, le cadmium, l’arsenic et le mercure (les 4 métaux lourds que nous avons recherchés dans nos échantillons de thés noirs) dans diverses denrées alimentaires. Cependant, le thé et les infusions ne font pas partie des matrices règlementées. Aussi, en l’absence de limite réglementaire pour la matrice étudiée, notre grille d’appréciations repose sur une lecture comparative des teneurs mesurées.

Mycotoxines

Nous avons recherché la présence éventuelle d’ochratoxine A dans la mouture sèche. Il s’agit d’une mycotoxine produite par des moisissures dans certaines conditions de température et d’humidité, ce qui peut se produire pendant la culture (conditions météorologiques) ou durant le stockage. La toxicité des mycotoxines est diverse et documentée par l’Efsa. Il existe des teneurs maximales autorisées en ochratoxine A dans diverses matrices alimentaires : le thé toutefois n’en fait pas partie.

Filth test

Ce test vise à détecter la présence de particules solides, particulièrement d’origine biologique. Ces impuretés peuvent être d’origine animale (œufs, larves, nymphes d’insectes, insectes entiers ou fragments, poils de rongeurs ou fragments, plumes d’oiseaux ou fragments, etc.), fragments de verre ou de métal, fibres textiles, etc. Les impuretés retrouvées témoignent de l’hygiène avec laquelle les ingrédients ont été manipulés : lors de la récolte, du stockage, lors des process de transformation et d’emballage, le long de la chaîne de distribution et sur le point de vente final. Il n’a pas de valeur réglementaire.

Paramètres physicochimiques et conformité à la norme ISO 3720:2011

Les paramètres physicochimiques suivants ont été mesurés par notre laboratoire : extrait aqueux sur sec, cendres totales sur sec, cendres solubles dans l’eau sur cendres totales sur sec, alcalinité des cendres solubles dans l’eau sur sec, cendres insolubles dans l’acide sur sec, teneur en cellulose brute, teneur en huiles essentielles. La plupart de ces analyses permettent de monitorer la qualité du thé par rapport aux risques d’ajout de matières de charge comme le sable par exemple.

Test Que Choisir : Comparatif Thés noirs

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

Elsa Abdoun

Cécile Lelasseux

Rédactrice technique

Léa Girard