Retour au Comparatif Fours encastrables (134 fours encastrables)

Bosch HBG76R550F

Bosch HBG76R550F

Inox

Mis à jour le : 02/02/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Prise en main délicate
  • Clarté du bandeau de commande : symboles uniquement
  • Bandeau de commande chargé
  • Contraste de la sérigraphie
  • Utilisation des touches sensitives (détection parfois défaillante)
  • Lisibilité de l’afficheur (lorsque le four est placé sous le plan de travail)
  • Visibilité à l’intérieur du four (porte fermée) limitée par la sérigraphie
  • Jaunissement du haut de porte en inox dès la première pyrolyse (non récupérable)
  • Gradins de cuisson non pyrolytiques
  • Traces de doigts visibles sur le modèle Inox
  • Absence d’accessoire tournebroche

D’une capacité de 65 litres, le four encastrable HBG76R550F Excellis de Bosch dispose de 11 modes de cuisson et 40 programmes automatiques. Il est disponible en trois coloris : Inox (HBG76R550F), noir (HBG76R560F) et blanc (HBG76R520F). Son utilisation, par un bouton de commande centralisé, escamotable et rétroéclairé avec écran TFT, semble aisée, tout comme son entretien grâce au nettoyage par pyrolyse. Les experts de « Que Choisir » ont testé ce modèle en laboratoire. Est-il véritablement performant ?

Le four Bosch HBG76R550F s’est révélé performant sur la majorité des essais de cuisson réalisés. Malgré l’absence de tournebroche ou de sonde à viande, les volailles sont cuites à la perfection. Les températures demandées sont bien respectées tant dans la cavité que sur les parois extérieures. Nous avons mesuré au maximum 41 °C sur la vitre extérieure durant la pyrolyse.

Plusieurs points ont été appréciés sur ce four Bosch. Tout d’abord, les deux grilles sont équipées d’un système antibasculement et les fils la composant sont peu espacés. Vos pièces à cuire, même les plus petites, garderont une bonne stabilité. Ces grilles s’insèrent dans des gradins, de part et d’autre de la cavité, amovibles sans nécessité d’employer un quelconque outil.

Sans être complexe à utiliser, ce four nécessitera une phase d’apprentissage. Son bandeau de commande est chargé de nombreuses touches et la sérigraphie les identifiants est uniquement composée de symboles. N’hésitez pas à garder le mode d’emploi sous la main, le temps de les mémoriser. En outre, les touches sensitives se révèlent parfois capricieuses et ne détectent pas toujours leur activation… Si tel est le cas, persévérez ! Un second appui peut être suffisant.

Quelques petits désagréments, déjà rencontrés sur d’autres modèles de fours Bosch, sont à dénombrer. La visibilité intérieure est quelque peu handicapée par la sérigraphie de la vitre spécifique à Bosch. Autre point négatif, les pièces en inox brillant situées en haut de la porte perdent de leur superbe et ont tendance à jaunir dès les premières utilisations. Enfin, les gradins amovibles sont incompatibles avec la pyrolyse. Vous en serez quitte pour les retirer avant chaque nettoyage afin de les laver indépendamment. En revanche, le faible niveau sonore est toujours aussi apprécié.

Laurent Baubeste

Laurent Baubeste

Rédacteur technique