Retour au Comparatif Fours encastrables (134 fours encastrables)

Brandt FP1052B

Brandt FP1052B

Noir

Mis à jour le : 02/02/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Cuisson des volailles moyenne
  • Clarté du bandeau de commande : symboles uniquement
  • Lisibilité de l’afficheur (lorsque le four est placé sous le plan de travail)
  • Éclairage intérieur perfectible
  • Possibilité de remonter les gradins de cuisson à l’envers (pas de détrompeur)
  • Pas de verrouillage des commandes

Le four encastrable Brandt FP1052B est à convection naturelle. Par opposition à la multifonction, ce four ne dispose d’aucun mode de cuisson ventilé, ce qui le destine plutôt à la cuisson sur un seul niveau à la fois. D’apparence minimaliste, son bandeau de commande propose 4 modes de cuisson : Traditionnel Éco, Sole, Gril moyen - tournebroche et Gril fort. Une température de cuisson est systématiquement préconisée, libre à vous de la modifier avec le second sélecteur. L’afficheur à touches sensitives permet de régler l’horloge, programmer une durée ou une heure de fin de cuisson. Le mode de nettoyage automatique par pyrolyse est également proposé. Moins cher qu’un modèle multifonction, ce four à convection naturelle peut-il s’avérer un bon rapport qualité prix ? C’est ce que nous avons voulu savoir en le soumettant à notre test.

Bon à savoir : ce modèle est disponible en trois coloris, Inox (FP1052X), noir (FP1052B) et blanc (FP1052W). Une version multifonction, également testée, est commercialisée sous les références FP1061X (inox), FP1061B (noir) et FP1061W (blanc).

Le mode de cuisson par convection s’est révélé efficace pour la cuisson des petits ou grands gâteaux sur un seul niveau. La température offre une très bonne stabilité autour de la moyenne, ce qui signifie que la régulation est précise. Seule la cuisson de la volaille et le brunissage au gril sont un cran en retrait. Quant à la consommation, elle reste tout à fait correcte.

Le four FP1052 s’est révélé très simple d’emploi, son nombre limité de fonctions y étant sûrement pour quelque chose. Les deux sélecteurs s’utilisent très simplement, tout comme les touches sensitives qui permettent de programmer une durée de cuisson ou un départ différé. En revanche, son mode d’emploi est perfectible. Enfin, les températures extérieures ne sont en rien excessives, même durant la pyrolyse.

Laurent Baubeste

Laurent Baubeste

Rédacteur technique