Retour au Comparatif Fours encastrables (134 fours encastrables)

Rosières RFCR93IN

Rosières RFCR93IN(*4*)

Inox

Mis à jour le : 02/02/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Consommation électrique durant la cuisson
  • Prise en main délicate
  • Programmation du départ différé et de la durée de cuisson
  • Utilisation des touches sensitives (mauvaise sensibilité)
  • Lisibilité de l’afficheur (lorsque le four est placé sous le plan de travail)
  • Éclairage intérieur éblouissant porte ouverte (lorsque le four est placé en hauteur)
  • Pas d’éclairage dans la cavité dès l’ouverture de la porte si le four est éteint
  • Espacement trop important des fils qui composent la grille
  • Pas de sécurité antibasculement sur le plat
  • Utilisation du tournebroche (insertion de la broche dans le moteur, dévissage des piques…)
  • Efficacité du nettoyage par pyrolyse
  • Résidus de salissures sur la vitre après la pyrolyse
  • Gradins de cuisson non pyrolytiques
  • La ventilation de la cavité ne s’arrête pas à l’ouverture de la porte
  • Programme de cuisson automatique « poulet » décevant (température intérieure trop faible en fin de cuisson)

Vendu dans les magasins Darty, le four encastrable Rosières RFCR93IN Inox est esthétiquement proche du RFZ7970IN-E E-Picurien également testé. Tous deux sont équipés du bandeau de commande « 100 % tactile » sans manette. Le RFCR93IN met en avant 9 modes de cuisson dont la chaleur tournante, le nettoyage par pyrolyse et 6 recettes automatiques (les mêmes que le RFZ7970INE). En revanche, le site web de Darty précise bien que cet appareil n’est pas connecté, contrairement au « E-Picurien ». Le RFCR93IN possède en supplément une sonde de cuisson, un accessoire non fourni avec le RFZ7970IN-E.

Bon à savoir : en coloris Inox, le Rosières RFCR93IN est également vendu chez Darty avec une poignée noire sous la référence RFCR93PN et en blanc sous la référence RFCR93RB.

Laurent Baubeste

Laurent Baubeste

Rédacteur technique