Retour au Comparatif Fours encastrables (134 fours encastrables)

Siemens HB64AB521F

Siemens HB64AB521F

Inox

Mis à jour le : 02/02/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Clarté du bandeau de commande : symboles uniquement
  • Lisibilité de la sérigraphie
  • Lisibilité de l’afficheur (lorsque le four est placé sous le plan de travail)
  • Absence d’éclairage dans la cavité inférieure (lorsque la porte est ouverte)
  • Visibilité dans la partie haute du four (porte fermée)
  • Pas d’amortissement de la porte en fin d’ouverture
  • Insertion de la grille sur les gradins
  • Pas de sécurité antibasculement sur le plat
  • Jaunissement du haut de porte en inox dès la première pyrolyse (non récupérable)
  • Certains accessoires sont pyrolysables mais nécessitent l’achat d’un support optionnel non fourni
  • Gradins de cuisson non pyrolytiques
  • Retrait des gradins de cuisson
  • Possibilité de remonter les gradins de cuisson à l’envers (pas de détrompeur)
  • Traces de doigts visibles sur le modèle inox
  • Absence d’accessoire tournebroche
  • Pas de verrouillage des commandes

Le four encastrable pyrolyse multifonction Siemens HB64AB521F constitue-t-il un bon achat ? C’est ce que vous dévoilent les experts de Que Choisir suite au test comparatif réalisé en laboratoire. Ce modèle est disponible en trois coloris : HB64AB521F (inox), HB64AB621F (noir) et HB64AB221F (blanc). Sachez qu’il est également très proche des Bosch HBA64B252F (inox), HBA64B262F (noir) et HBA64B222F (blanc), également testés. Les différences sont essentiellement esthétiques puisqu’ils affichent tous une cavité de 60 litres, des gradins filaires amovibles et la porte froide, essentielle pour assurer une utilisation de la pyrolyse en toute sécurité. Découvrez l’avis de nos experts.

La cuisson est plutôt réussie dans ce four Siemens. À l’intérieur, les températures sont plutôt bien respectées, mais on note parfois des couacs. En mode convection par exemple, la température maximale est dépassée d’une vingtaine de degrés. On avoisine ainsi les 290 °C pour une température demandée de 270 °C. Il est également un peu long à préchauffer sur ce mode.

Côté utilisation, on note des points positifs comme le faible niveau sonore. La programmation est globalement assez simple même si la sérigraphie, composée uniquement de symboles, pourrait gagner en lisibilité. Les gradins, amovibles sans outil, ne feront pas l’unanimité. En outre, ils devront être retirés avant chaque pyrolyse sous peine de les voir se détériorer. Nos essais d’autonettoyage ont également révélé des points positifs – la pyrolyse est efficace – et des points négatifs – l’enjoliveur inox en haut de porte jaunit dès la première pyrolyse. À noter que l’entretien extérieur du modèle inox HB64AB521F demande plus de soin que ses concurrents.

Laurent Baubeste

Laurent Baubeste

Rédacteur technique