Retour au Comparatif Fours encastrables (134 fours encastrables)

Siemens HB76G1560F

Siemens HB76G1560F

Inox

Mis à jour le : 02/02/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Clarté du bandeau de commande : symboles uniquement
  • Lisibilité de l’afficheur (lorsque le four est placé sous le plan de travail)
  • Jaunissement du haut de porte en inox dès la première pyrolyse (non récupérable)
  • Gradins de cuisson non pyrolytiques
  • Retrait des gradins de cuisson
  • Mise en place des gradins de cuisson
  • Possibilité de remonter les gradins de cuisson à l’envers (pas de détrompeur)
  • Traces de doigts visibles sur le modèle Inox
  • Absence d’accessoire tournebroche

Le four multifonction à pyrolyse HB76G1560F de Siemens est doté de 11 modes de cuisson et d’un système de préconisation de température. Son programmateur électronique offre également 40 programmes automatiques et une fonction mémoire. Une sonde à viande est également livrée avec. Enfin, le bouton de commande centralisé, escamotable et rétroéclairé, vise à faciliter le réglage. Les résultats sont-ils à la hauteur des attentes ? « Que Choisir » a testé ce four en laboratoire.

Bon à savoir : ce modèle est disponible en trois coloris, Inox (HB76G1560F), noir (HB76G1660F) et blanc (HB76G1260F).

C’est du gâteau ! La cuisson de petits sablés ou de biscuit de Savoie n’a posé aucun problème. Le mode convection naturelle donne satisfaction tout comme le mode ventilé sur un et deux niveaux de cuisson. La volaille est également réussie, tout comme la cuisson au gril. Le préchauffage en mode convection naturelle dure quasiment 12 minutes, durée qui se réduit à un peu plus de 5 minutes avec l’option booster. Le mode ventilé varie quant à lui d’un peu moins de 7 minutes à moins de 4 minutes avec booster. Une très bonne performance pour une cavité avoisinant les 62 litres !

La prise en main est un brin plus aisée que celle du Bosch HBG76R550F également testé. Les touches, mécaniques, sont réactives et leur sérigraphie, un peu plus lisible. Néanmoins, ni les touches, ni les modes de cuisson ne sont francisés. Le niveau sonore est très correct, tout comme l’éclairage intérieur. La visibilité intérieure est bonne malgré la présence de petits points noirs sérigraphiés sur la vitre. Seule la visibilité du niveau supérieur peut présenter des difficultés.

Les gradins, dans lesquels grilles et plats viennent se glisser, sont certes amovibles sans outils, mais non sans force. Leur remise en place demande également un effort. À noter qu’il est possible de les replacer dans le mauvais sens et tout comme sur le Bosch HBG76R550F, ils ne sont pas compatibles avec un nettoyage automatique à pyrolyse. L’inox dont ils sont faits risquerait de changer de couleur, ce qui est déjà le cas avec une pièce en inox composant la contre-porte du four.

Laurent Baubeste

Laurent Baubeste

Rédacteur technique