Retour au Comparatif Lave-linge séchants (13 lave-linge séchants)

AEG L99695HWD

AEG L99695HWD(*17*)

Frontal - 87 x 59,7 x 64,9 cm

Mis à jour le : 03/11/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Consommation d’eau élevée durant le programme lavage et séchage enchaîné
  • Efficacité de rinçage décevante en particulier sur le programme synthétique
  • Consommation électrique perfectible durant le lavage
  • Niveau sonore très élevé durant l’essorage
  • Froissement du linge durant le séchage
  • Température par défaut du cycle coton : 60°C

L’AEG L99695HWD ÖKOKombi est le premier lave-linge séchant à pompe à chaleur commercialisé sur le marché français. Cette technologie assure un séchage à faible coût grâce à l’utilisation d’un condenseur frigorifique, similaire à celui utilisé sur un réfrigérateur, en lieu et place d’une résistance électrique. Le séchage ne consomme ainsi plus d’eau, contrairement à la majorité des lave-linge séchants commercialisés à ce jour. Mais quid de son efficacité et de sa consommation durant le lavage ? Consultez les résultats complets de notre test : lavage, séchage mais aussi programmes enchaînés.

Grâce à son système de pompe à chaleur, ce nouveau lave-linge séchant consomme de très faibles quantités d’eau et d’électricité durant les programmes de séchage. En revanche, la durée des programmes de séchage n’est pas moins élevée que sur un autre type de lavante-séchante. Pas d’amélioration non plus côté froissage. Le linge ressort toujours froissé comme sur tous les lave-linge séchants. L’homogénéité de lavage tout comme la détection du niveau d’humidité restent perfectibles.

Sobre durant le séchage, la L99695HWD est un peu gourmande en électricité durant le lavage. Elle s’avère néanmoins très efficace pour enlever les différentes taches et essore efficacement le linge grâce à ses 1600 tr/minute. Points faibles récurrents de nombreux lave-linge, le rinçage et le niveau sonore durant l’essorage restent largement perfectibles.

Laurent Baubeste

Laurent Baubeste

Rédacteur technique