Kobo Aura 2

Kobo Aura 2

Mis à jour le : 09/02/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Manque d’homogénéité de l’écran pour la lecture dans le noir
  • Bugs logiciels
  • Pas de rotation de l’écran
  • Pas de lecteur de carte mémoire

Avec la Kobo Aura 2, le fabricant canadien continue de renouveler sa gamme de liseuses numériques et de concurrencer son grand rival Amazon et ses liseuses Kindle. L’Aura 2 est vendue au prix abordable de 100 € pour un bon niveau d’équipement. Elle dispose d’un écran à encre numérique de 15,2 cm avec une résolution de 1024 x 768 pixels, d’un éclairage réglable pour lire dans le noir et de 4 Go de mémoire interne. Elle possède une connexion Wi-Fi pour télécharger directement des livres, un dictionnaire intégré et peut lire de nombreux formats de livres dont l’ePub avec et sans DRM (verrous numériques), le .pdf ainsi que le format d’Amazon .azw.

La Kobo Aura 2 est une bonne liseuse mais souffre de quelques défauts qui l’empêchent de se hisser parmi les meilleurs choix ou les bons choix de notre test comparatif.

À l’utilisation, elle offre une bonne prise en main et s’avère légère avec ses 179 grammes. Elle est facilement utilisable avec une seule main. Elle ne possède pas de boutons physiques excepté le bouton marche-arrêt. La navigation se fait donc en utilisant l’écran tactile. Une configuration pour droitier ou gaucher est présente mais il n’est pas possible de changer l’orientation de l’écran en tournant l’appareil.

La qualité de l’écran de l’Aura 2 est excellente. Elle se classe parmi les meilleures liseuses pour la lecture dans une pièce éclairée. En revanche, dans une pièce sombre et lors de l’utilisation de la lumière intégrée, l’écran présente un défaut d’homogénéité. La luminosité n’est pas constante, notamment sur la partie basse de l’écran, et l’on peut observer des sauts de luminosité.

Il est possible de télécharger des livres directement dans la bibliothèque Kobo. La recherche puis le téléchargement sont faciles à réaliser. L’utilisateur peut également transférer des livres depuis un ordinateur en utilisant le logiciel Adobe pour gérer les DRM.

En revanche, la liseuse rencontre un bug lors de l’achat d’un livre au format DRM directement depuis l’appareil sur une bibliothèque autre que celle de Kobo. Le téléchargement se passe sans problème mais il est impossible d’ouvrir le livre.

De plus, comme sur d’autres modèles Kobo, la gestion des marque-pages n’est pas bonne pour les livres non achetés dans la bibliothèque Kobo. Ils ne sont pas placés au bon endroit et donc impossibles à retrouver.

L’Aura 2 possède par ailleurs un bon dictionnaire de définition et de langues (traducteurs). De plus, il est possible de lire des livres au format .azw d’Amazon, au prix d’une ouverture du livre plutôt longue : jusqu’à 1 min ! Une fois ouvert, la navigation se fait normalement. Seule la modification de la taille de la police prendra, là encore, beaucoup de temps.

Enfin, la batterie de la liseuse est très bonne avec une autonomie mesurée par le laboratoire à 24 jours.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique