Samsung Galaxy Note 10+

Samsung Galaxy Note 10+

Android 9 - Autre capacité disponible : 512 Go

Mis à jour le : 08/07/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Effet miroir sur les bords de l’écran

Samsung renouvelle son smartphone phare de grande taille avec les Galaxy Note 10 et Galaxy Note 10+ qui succèdent au Galaxy Note 9, précédemment testé. Pour la première fois, le fabricant coréen propose deux versions de son Galaxy Note avec des tailles d’écran différentes.

Le Note 10+ propose un nouveau stylet S-Pen doté d’un accéléromètre et d’un gyroscope. Samsung met en avant les performances incomparables de son smartphone disposant de bords encore plus fins et d’un écran Oled de 6,8 pouces d’une résolution de 3040 × 1440 pixels. Il fonctionne avec le système d’exploitation Android Pie (version 9) et un processeur Exynos 9825 avec 12 Go de mémoire RAM et 256 Go de mémoire interne. Un lecteur de carte mémoire permet d’augmenter l’espace de stockage. Une version dotée de 512 Go de mémoire interne est également disponible.

Ce smartphone étanche possède un lecteur d’empreinte digitale, un système de reconnaissance faciale, un connecteur USB Type C, une batterie de 4 300 mAh et des connexions 4G, Bluetooth 5.0 avec NFC et Wi-Fi 6.

Enfin, il embarque un quadruple appareil photo arrière (12 + 16 + 12 Mpixels et caméra VGA pour la profondeur) et une caméra frontale de 10 Mpixels ; il filme en ultra haute définition (3840 × 2160 pixels).

Le Galaxy Note 10+ reste dans la lignée de ses prédécesseurs : il affiche d’excellentes performances. Il est légèrement mieux noté que le Galaxy Note 10 grâce à la présence d’un lecteur de carte mémoire et à une meilleure autonomie.

La qualité de fabrication est bonne : ni l’écran, ni la face arrière ne sont sensibles aux rayures. Il passe avec seulement de petites égratignures notre test de résistances aux chutes. Après l’essai de résistance à l’eau de pluie et le test d’immersion, le smartphone fonctionne immédiatement (pas besoin d’attendre qu’il sèche totalement, comme c’est souvent le cas).

La mise en service est aisée. L’assistant d’installation guide l’utilisateur pas à pas pour effectuer les différents réglages et configurer les comptes nécessaires. Les menus sont agencés logiquement et de nombreux écrans d’accueil sont paramétrables.

Le lecteur d’empreinte digitale, situé sous l’écran, fonctionne correctement même s’il est parfois un peu long à réagir. Une vibration se fait sentir lorsque la reconnaissance échoue.

Un système de reconnaissance faciale est également disponible, efficace dans un environnement sombre ou lumineux, même si l’utilisateur ferme les yeux. En revanche, s’il porte des lunettes, la reconnaissance fonctionne moins bien. De plus, elle est basée sur un système 2D qu’il est possible (mais pas facile) de tromper.

Notez qu’il faudra choisir entre une deuxième carte SIM et une carte mémoire, puisque les deux partagent le même emplacement. En revanche, il est possible de déplacer des applications sur la carte mémoire, ce qui n’est pas toujours le cas.

L’écran Oled est jugé très bon, malgré un léger effet miroir dû à ses bords arrondis. Il propose cependant un très bon rendu des couleurs, un excellent contraste et une belle résolution. Le mode d’ajustement automatique de la luminosité fonctionne bien.

Son utilisation tactile est excellente également avec une bonne précision et une réactivité satisfaisante au toucher. Il est possible d’ajuster la sensibilité de l’écran.

Côté téléphonie, la qualité audio en appel est bonne et l’appareil est jugé très confortable pour rechercher un contact, lancer un appel ou répondre puis tenir le téléphone pendant la communication, même si l’appareil est encombrant.

La batterie est jugée très bonne : 28 heures d’autonomie sur notre cycle d’utilisation prédéfinie pour un temps de charge complet de seulement 1 h 10.

En matière de photo, l’appareil arrière est performant. Les clichés sont nets, bien contrastés et détaillés. L’effet bokeh est réussi avec une bonne séparation du premier et de l’arrière-plan.

L’appareil frontal, pour sa part, n’est que moyen : les clichés sont nets mais les couleurs manquent de contraste.

Les vidéos filmées avec la caméra arrière sont jugées bonnes. En haute définition, les images sont détaillées, assez fluides bien qu’avec des sauts de luminosité. Le mode 60 images/s améliore encore la fluidité et en ultra haute définition, les images sont très nettes et fluides.

Le stabilisateur d’image fonctionne correctement mais rogne les bords.

La caméra frontale prend également de belles vidéos avec des couleurs fidèles et une bonne fluidité.

Enfin le son capté est bon, clair, fidèle et avec de bonnes basses.

Les fonctions SMS et e-mail sont bien notées grâce au bel écran, bien lisible, et au clavier virtuel pratique pour la prise de notes. Sa taille est ajustable et il propose un mode d’utilisation à une main. Il est également possible d’utiliser le système de reconnaissance vocale ainsi que le stylet qui s’avère bien utile pour certaines applications et décrypte très bien l’écriture manuscrite.

Le navigateur web est commode et très rapide pour surfer sur Internet.

Enfin, utiliser le Galaxy Note 10+ comme système GPS est possible. Avec les cartes Google Maps, la qualité de navigation est très bonne et la précision de localisation est au rendez-vous.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique