Samsung Galaxy S9

Samsung Galaxy S9

Android 8.0.0 - Autre capacité disponible : 256 Go

Mis à jour le : 13/09/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Sensibilité au réseau moyenne
  • Effet miroir sur les bords de l’écran

Smartphone phare de Samsung, le Galaxy S9 succède au Galaxy S8. Le principal concurrent de l’iPhone 8 mise sur un appareil photo réinventé qui promet de meilleurs clichés dans la pénombre, un mode slow motion amélioré et un enregistrement 4K (3840 x 2160 pixels) à 60 images/seconde. Le Galaxy S9 fonctionne avec le système d’exploitation Android Oreo (version 8.0), un processeur maison Exynos 9810 avec 4 Go de mémoire RAM et 64 Go de mémoire interne avec lecteur de carte mémoire. Une version 256 Go est également disponible (dans certains pays). Il dispose d’un écran incurvé Infinity de 5,8 pouces d’une résolution de 1440 x 2960 pixels et de haut-parleurs stéréo AKG. Il est possible de déverrouiller l’écran d’accueil par le lecteur d’empreintes digitales ou par combinaison de reconnaissance faciale et d’iris. Le smartphone possède une batterie de 3 000 mAh, est étanche à l’eau, compatible recharge sans fil et possède un connecteur USB Type-C et des connexions 4G, Wi-Fi AC et Bluetooth 5 avec NFC. Enfin, il embarque deux appareils photo de 8 et 12 Mpixels.

Le Galaxy S9 est un excellent smartphone qui dispose d’une très belle qualité de fabrication. L’écran comme la face arrière ne sont pas sensibles aux rayures. Samsung a résolu les problèmes de solidité de l’écran et amélioré la résistance aux chocs. Contrairement au Galaxy S8, le S9 passe le test de 100 chutes avec seulement quelques égratignures. Il fonctionne immédiatement après le test de simulation de pluie fine. Après l’immersion dans l’eau (30 min à 1,5 mètre de profondeur), micro et haut-parleurs doivent sécher entièrement mais ensuite le smartphone est fonctionnel.

Insérer les cartes SIM et mémoire n’est pas compliqué en utilisant l’outil fourni. L’assistant d’installation est jugé très pratique pour configurer le smartphone et paramétrer les comptes. Les menus sont nombreux mais agencés logiquement et de nombreux écrans d’accueil sont disponibles. Le lecteur d’empreintes digitales fonctionne correctement mais il reste trop proche de la caméra arrière. La reconnaissance faciale et par iris fonctionne bien même si la lumière rouge peut gêner les utilisateurs. Bon point, il est possible de déplacer des applications vers la carte mémoire. Mais attention, si un double emplacement pour carte SIM est présent, le 2e emplacement prend la place de la carte mémoire.

La qualité de l’écran du Galaxy S9 s’avère excellente. Il offre un très bon niveau de contraste, une parfaite définition et une haute luminosité permettant de l’utiliser même sous fort éclairage ambiant. Seul bémol, l’angle de vue est limité à cause de l’effet miroir dû à la courbure de l’écran sur les bords. Son utilisation tactile ne pose aucun problème, l’écran étant réactif et précis au toucher.

En téléphonie, la sensibilité au réseau se révèle moyenne mais la qualité audio est bonne. L’appareil est commode pour rechercher un contact, lancer ou décrocher un appel. À noter la très bonne qualité des haut-parleurs, chose rare sur un smartphone.

La batterie de 3 000 mAh offre une bonne autonomie de 22 h 30 sur notre cycle d’utilisation prédéfini pour un temps de charge rapide de 1 h 45.

En photo, le Galaxy S9 se montre à son avantage mais la qualité reste inférieure à l’iPhone 8 que ce soit pour l’appareil photo frontal ou arrière. L’appareil principal prend des clichés nets, bien détaillés et avec un bon rendu des couleurs même dans un environnement peu lumineux. L’appareil frontal prend également des photos nettes et le flash se montre assez efficace.

En vidéo, les images enregistrées sont bonnes. En haute définition, elles offrent un bon rendu des couleurs mais les images sont légèrement saccadées. En mode 60 images/s, le rendu est fluide mais présente des sauts de luminosité. Le meilleur rendu s’obtient grâce au mode 4K, les images étant alors nettes et fluides. Le stabilisateur d’image fonctionne bien même s’il rogne les bords. Le mode slow motion à 960 images/s offre un rendu très intéressant mais s’avère compliqué à utiliser. Le son capté par le micro est jugé bon, fidèle bien que légèrement bruité.

Les fonctions SMS et e-mail profitent du très bel écran et du clavier virtuel, dont la taille est ajustable : pratique pour la prise de notes. De plus, la reconnaissance vocale fonctionne bien. La navigation Internet est très rapide et le navigateur très commode à utiliser.

Enfin, utiliser le Galaxy S9 comme GPS est possible. Avec les cartes Google Maps, la qualité de navigation comme la précision de localisation sont bonnes.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique