Samsung Galaxy Z Flip

Samsung Galaxy Z Flip

Android 10

Mis à jour le : 08/07/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Manque de solidité
  • Écran sensible aux rayures
  • Absence de lecteur de carte mémoire
  • Qualité audio des haut-parleurs moyenne
  • Autonomie

Le Galaxy Z Flip est le deuxième smartphone à écran pliable commercialisé par Samsung après le Galaxy Fold. Plus compact que ce dernier, le Z Flip tient en poche une fois plié et peut afficher l’heure et des notifications.

Déplié, il dévoile un écran Infinity Flex de 6,7 pouces d’une résolution de 1080 × 2636 pixels capable d’afficher deux applications simultanément.

Le smartphone fonctionne avec le système d’exploitation Android 10, un processeur Qualcomm Snapdragon 855 avec 8 Go de mémoire RAM et 256 Go de mémoire interne sans lecteur de carte mémoire.

Le smartphone possède un double emplacement pour carte SIM, un lecteur d’empreinte digitale, un système de reconnaissance faciale, un connecteur USB Type C, une batterie de 3 300 mAh et des connexions 4G, Bluetooth 5 avec NFC et Wi-Fi AC.

Enfin, il embarque un double appareil photo arrière (12,2 + 12 Mpixels), une caméra frontale de 10 Mpixels et peut filmer en ultra haute définition (résolution 3840 × 2160 pixels).

Solidité et qualité de fabrication

Le Galaxy Z Flip est bien assemblé. La charnière de l’écran est solide et résiste à plus de 30 000 cycles d’ouvertures et fermetures.

En revanche, comme sur les autres smartphones pliables, l’écran est très sensible aux rayures. De plus, il n’est pas aussi lisse que celui d’un smartphone classique.

La résistance aux chutes de cet appareil est limitée. À l’issue des 100 chutes demandées en position pliée, la face arrière est cassée.

Face arrière du Galaxy Z Flip brisée après le test de chutes.

Le verdict est même pire lors du test en position dépliée, car après 50 chutes l’écran tactile a plusieurs pixels défectueux sur deux modèles et la face arrière brisée sur un troisième.

Pixels défectueux sur le Galaxy Z Flip après le test de chute.

Après le test de résistance à l’eau de pluie, l’appareil fonctionne normalement. Ce smartphone n’est pas annoncé comme étanche.

Qualité de l’écran

Les experts du laboratoire ont jugé l’écran Oled du Galaxy Z Flip très bon. Il offre une haute résolution, un bon contraste et un rendu des couleurs très équilibré.

L’écran se montre suffisamment lumineux pour être bien lisible même sous un fort éclairage ambiant.

L’utilisation tactile de l’écran est excellente, avec une très bonne réactivité et une précision satisfaisante à l’usage. La sensibilité de l’écran tactile peut être augmentée.

Photo et vidéo

Le Galaxy Z Flip est décevant en matière de photo. La qualité des clichés pris avec l’appareil photo principal s’avère moyenne. Les photos sont certes détaillées, mais le contraste est inégal.

L’effet bokeh n’est que moyen, avec une séparation médiocre entre le premier et l’arrière-plan, mais il possède un flou homogène.

L’utilisation du zoom détériore nettement le rendu et en faible luminosité, avec le mode nuit, les images présentent des artefacts et un contraste mal équilibré.

L’appareil frontal est jugé médiocre, avec des clichés pâles qui manquent de mordant.

En vidéo, le verdict est meilleur. La caméra principale est jugée bonne. En mode haute définition, les images sont détaillées, mais avec des sauts de luminosité et des changements de couleur. Le mode 60 images/s améliore le rendu et en mode 4K, les images sont bien nettes.

Le stabilisateur d’image fonctionne correctement mais rogne les bords de l’image.

La caméra frontale n’est que moyenne, avec une focale fixe et des sauts de luminosité.

Le son capté est très bon, bien équilibré, et les effets stéréo sont présents.

Qualité audio

La qualité audio en appel est jugée bonne, mais celle des haut-parleurs n’est que moyenne. Leur volume sonore est toutefois suffisant. L’utilisation d’un casque audio de qualité offre un très bon son.

Utilisation quotidienne

La mise en service du Galaxy Z Flip est aisée. Un assistant d’installation guide l’utilisateur pas à pas pour la configuration. Les menus sont agencés logiquement et de nombreux écrans d’accueil sont paramétrables.

Le lecteur d’empreinte digitale, situé sur le côté droit, fonctionne parfaitement pour déverrouiller l’écran d’accueil. L’appareil vibre si la reconnaissance échoue.

Un système de reconnaissance faciale est également disponible. Il est rapide, fiable et fonctionne dans une pièce sombre comme lumineuse, ou si l’utilisateur porte des lunettes. Il peut être trompé, mais pas trop facilement.

À noter que l’appareil dispose de deux emplacements pour carte SIM mais ne propose pas de lecteur de carte mémoire.

Le smartphone dispose d’un excellent processeur et la précision de localisation est bonne. La navigation sur Internet ne pose aucun problème, elle est aisée et rapide.

Batterie

La batterie du Galaxy Z Flip est jugée médiocre : seulement 16 h 30 à 17 h 30 d’autonomie sur notre cycle d’utilisation prédéfini suivant le niveau de luminosité de l’écran. Le temps de charge complet est de 1 h 45.

Sécurité

Le niveau de sécurité du smartphone est plutôt bon. Les exigences pour le mot de passe du téléphone sont assez bonnes, mais pas pour le compte Samsung qui n’est pas obligatoire. Le système de reconnaissance faciale pourrait cependant être mieux sécurisé. Bon point, les données échangées sont bien cryptées et la restauration d’usine est possible : les données sont bien toutes effacées de l’appareil.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique