Toshiba Kira-102

Toshiba Kira-102

Mis à jour le : 13/08/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Qualité d’affichage de l’écran perfectible
  • Qualité audio des haut-parleurs moyenne
  • Clavier un peu étroit

Le Toshiba Kira 102 est un ultrabook haut de gamme. Il est très bien équipé et léger (seulement 1,26 kg). Il fonctionne avec le système d’exploitation Windows 8.1 64 bit, un processeur Intel Core i7-4510U de quatrième génération cadencé à 2,6 GHz et 8 Go de mémoire RAM. Il embarque 256 Go de mémoire interne SSD ainsi qu’une carte graphique Intel HD Graphics Family. L’écran tactile de 13,3 pouces affiche une haute résolution de 2560 × 1440 pixels. Il dispose d’une webcam 0,9 Mpixels, d’une sortie HDMI, de 3 ports USB 3.0 et d’un lecteur de carte mémoire SD. Il offre des connexions wi-fi AC et Bluetooth 4.0.

La coque en aluminium brossé, très réussie, donne le sentiment d’avoir un appareil haut de gamme. La finesse (9,5 mm d’épaisseur sans les patins caoutchouc) et le poids plume (1,26 kg) sont très agréables à la prise en main. Les connectiques situées sur les côtés de l’appareil sont facilement accessibles et identifiables. Les haut-parleurs ainsi que le ventilateur ont des sorties sous l’appareil.

À l’utilisation, l’ordinateur reste bien stable, il ne part pas en arrière lorsqu’on clique sur l’écran. Le clavier rétroéclairé est soigné. Le marquage des touches est bien lisible mais les touches sont un peu resserrées. Le pavé tactile occupe une bonne place et se montre pratique à l’usage.

À la première utilisation, des réglages et des mises à jour de Windows sont nécessaires. Si l’ordinateur est bien stable, l’écran lui a un léger mouvement de va-et-vient quand on clique dessus. C’est gênant quand on utilise le clavier virtuel pour taper du texte.

Le pavé tactile est très utile, notamment dans l’environnement « bureau » de Windows.

L’écran du Toshiba Kira 102 est bien lisible, avec une très bonne définition. Il est cependant dommage que les couleurs ne soient pas plus vives, le rendu étant un peu terne. L’utilisation tactile de l’écran est correcte avec une bonne précision, mais manque de réactivité.

L’appareil est ultrarapide au démarrage : il ne faut que 8 secondes pour l’allumer. Les performances sont très bonnes pour les transferts de fichiers, en USB 3.0 comme en wi-fi. Les performances du système sont correctes sur secteur comme batterie et pour les jeux, s’il n’est pas le meilleur, il se montre assez performant.

La qualité audio des haut-parleurs est un peu décevante, le son est métallique et manque de basses. L’utilisation d’un bon casque audio est recommandée.

Enfin, même en utilisation intensive, l’appareil reste silencieux.

L’autonomie de la batterie est variable suivant son utilisation. En lecture de vidéo, elle est inférieure à 7 h, mais en navigation Internet via le wi-fi, elle dépasse 8 h 30, ce qui est bien.

Le Kira 102 est un ultrabook offrant des performances très correctes grâce à des composants haut de gamme. Léger et facilement transportable, il affiche une autonomie intéressante. Il lui faudrait toutefois un écran de meilleure de qualité pour se hisser au niveau des tous meilleurs ordinateurs.

Neil McPherson

Neil McPherson

Rédacteur technique