Toshiba Satellite Radius L10W-B-101

Toshiba Satellite Radius L10W-B-101

Mis à jour le : 13/08/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Performances limitées
  • Écran médiocre
  • Qualité audio des haut-parleurs décevante
  • Clavier et pavé tactile moyens
  • Autonomie limitée de la batterie

Le Toshiba Satellite L10W-B-101 est un ordinateur portable convertible en tablette tactile en faisant pivoter l’écran jusqu’à 360°. L’écran peut aussi être placé à la verticale en forme de tente, pour qu’il tienne tout seul.
Avec un écran de 11,5 pouces de résolution 1366 x 768 pixels et un poids de 1,3 kg, cet ordinateur est léger et facilement transportable. Il fonctionne avec un processeur Intel Celeron N2840, double cœur et cadencé à 2,16 GHz. Il dispose de 4 Go de mémoire RAM, d’une carte graphique Intel HD Graphics et d’un disque dur de 500 Go.
Le Satellite Radius possède une webcam de 0,9 Mpixels, un port USB 2.0 et 3.0, ainsi qu’une sortie HDMI, un lecteur de carte mémoire et le Bluetooth 4.0.

Le Toshiba Satellite Radius est un ordinateur portable ayant une bonne qualité de fabrication et qui reste silencieux même en usage intensif. La possibilité de le transformer en tablette tactile en faisant pivoter le clavier est un plus. 

Les différentes connexions sont bien placées mais dommage qu’elles ne soient pas suffisamment bien indiquées.

La prise jack, pour brancher un casque audio, n’est pas bien conçue. Il n’est pas évident de correctement connecter le casque.

À la première utilisation, des mises à jour du système d’exploitation sont nécessaires.

Le clavier n’est pas ergonomique. Il est trop flexible et l’utilisateur n’a pas assez de retour des touches en appuyant dessus. Le pavé tactile manque d’uniformité et est trop petit.

L’utilisation de l’écran tactile est possible mais ce dernier manque de précision et de réactivité. Les habitués des tablettes tactiles ou des smartphones peuvent être gênés.

L’écran manque de luminosité. Si en intérieur la lecture à l’écran est correcte, en cas de fort éclairage ambiant la lisibilité devient insuffisante. Les couleurs sont sombres et ternes et l’angle de vue vertical est trop limité. De plus, il se révèle réflectif.

Malgré l’absence de mémoire flash SSD, l’ordinateur s’allume rapidement en 15 secondes. La connexion Wi-Fi offre une vitesse de transfert rapide.

Mais les autres performances du Satellite Radius sont limitées. Le processeur Intel Celeron est correct avec en plus 4 Go de mémoire RAM, mais comparé à des ordinateurs mieux équipés, il ne peut pas rivaliser. Ainsi les vitesses de transfert en USB 2.0 ou 3.0 ne sont pas rapides, de même que via la connexion Ethernet. Les performances du système sur secteur comme sur batterie sont médiocres et pour les jeux il est limité également.

La qualité audio des haut-parleurs n’est que moyenne avec un manque de basse et un son trop métallique et pas assez fort.

Avec un peu plus de 4h d’utilisation en lecture de vidéo comme en navigation Internet, la batterie n’est pas le point fort de cet ordinateur. Pourtant le fabricant annonce une autonomie de 5h30.

Le Toshiba Satellite Radius est un petit ordinateur portable convertible en tablette. Il se destine plutôt à un usage nomade et peu intensif. Dommage que la batterie n’offre pas une meilleure autonomie.

Pour des personnes qui n’ont pas besoin d’un ordinateur très performant, cet ordinateur peut représenter un bon rapport qualité/prix.

Neil McPherson

Neil McPherson

Rédacteur technique