Animal perdu ou trouvé Que faire ?

Animal perdu ou trouvé

Que faire ?

C’est la hantise de tout propriétaire de chien ou de chat : égarer son fidèle compagnon. Comment réagir si vous perdez ou trouvez un animal.

 

Les bons réflexes

 ◆ Contactez le Fichier national d’identification des carnivores domestiques 0 810 778 778 (prix d’un appel local) ou www.i-cad.fr. La disparition de votre animal sera tout de suite prise en compte. Il existe aussi un fichier européen d’identification : www.europetnet.com.

◆ Prévenez les cabinets et cliniques vétérinaires proches de la zone de disparition.

◆ Appelez chaque jour les fourrières et refuges de la région. Chaque commune a l’obligation de disposer d’une fourrière (ou d’un accord avec une fourrière ou un refuge d’une autre localité). Elle doit être apte à garder les animaux huit jours. Passé ce délai, si l’animal n’a pas été réclamé, il est considéré comme abandonné et le maire peut décider de le céder ou, après avis d’un vétérinaire, de l’euthanasier. L’animal ne sera restitué qu’après acquittement des frais de fourrière. En cas de non-paiement, le propriétaire est passible d’une amende.

◆ Faites une déclaration de perte auprès du commissariat ou de la gendarmerie, pour que les vols soient pris en compte dans les statistiques.

Peut-on coller des affichettes ?

La majorité des pertes ont lieu dans un rayon de 20 km autour du domicile. Il peut donc se révéler utile de poser des affichettes chez les commerçants. La pose sur la voie publique n’est pas autorisée mais en général tolérée. L’idéal est donc d’avoir l’accord de la mairie. Il n’existe pas d’interdiction à proposer une récompense. Informez aussi votre facteur, qui pourra alerter le voisinage.

Vos avez trouvé un animal égaré

◆ Si l’animal est tatoué ou porte un collier ou une médaille mentionnant le numéro d’une puce électronique, contactez le fichier national ou européen d’identification des carnivores domestiques (voir ci-dessus).

◆ Si l’animal n’est pas tatoué (ou tatouage non lisible) ou sans médaille, joignez les services municipaux ou la police. Ils disposent d’un lecteur de puce électronique ou peuvent solliciter d’autres entités : vétérinaire, pompiers, gendarmerie.

◆ Vous pouvez aussi présenter l’animal à un vétérinaire, qui vérifiera son identification mais ne pourra pas le garder, sauf accord de la mairie.

L’animal est blessé ou agressif

Si vous n’êtes pas en mesure de le maîtriser, prévenez la police municipale ou les pompiers, qui disposent des moyens de capture adéquats. Un animal blessé peut être présenté à un vétérinaire. Il contactera la mairie pour la mise en fourrière.