Perceuses sans fil

Glossaire

Publié le : 06/04/2009 

De A comme « arrêt rapide » à V comme « vitesse de rotation ».

 

A

Arrêt rapide en rotation

Utile en perçage, cette fonction freine la rotation lorsque l'on relâche la gâchette. Ainsi, pas besoin d'attendre 1 ou 2 secondes que le foret ne s'arrête tout seul de tourner.

B

Batteries Ni-Cd, Ni-MH et Li-ion

Les Ni-Cd (nickel-cadmium) ont des électrodes à base de nickel et de cadmium. Elles souffrent d'un « effet mémoire » et il vaut mieux les recharger seulement quand elles sont complètement vides. De plus, les Ni-Cd s'autodéchargent quand on ne les utilise pas et s'abîment toutes seules si elles ne sont pas utilisées. Les batteries Ni-Cd sont compactes et robustes. Elles supportent des pointes de courant en décharge plus importantes que le Ni-MH (de l'ordre de 10 fois). La puissance débitée est bonne et le nombre potentiel de cycles de charge/décharge est important (plus que pour les Ni-MH). En raison de la présence de métaux lourds (toxiques), notamment de cadmium, un recyclage étroitement contrôlé s'impose et ce type de batterie devra cesser d'exister en 2010.

Les Ni-MH (nickel-métal hydrure) n'ont pas d'effet mémoire, mais elles s'autodéchargent et ne supportent pas les températures élevées (à partir de 45 °C). Ce type d'accumulateur n'incorpore ni cadmium ni plomb et est donc peu polluant. Les batteries Ni-MH ont un rapport poids/puissance plus intéressant que les batteries Ni-Cd.

Les Li-ion sont légères, sans effet mémoire ni autodécharge, et plus performantes que les Ni-MH. Les accumulateurs Li-ion (lithium-ion) sont à base de lithium (sous forme ionique et situé au niveau de l'électrode négative). Comme les Ni-MH, les Li-ion sont peu polluantes. Elles sont spécialement adaptées aux produits « de haute technologie ». Cependant, ces batteries peuvent être dangereuses. Si elles subissent un choc violent, elles peuvent exploser jusqu'à 5 h après. De plus, le lithium et l'eau font mauvais ménage... encore un couple explosif.

Batterie intégrée

Certains modèles comportent une batterie intégrée et non démontable. Ce sont en général des petites visseuses, mais c'est aussi le cas de quelques perceuses-visseuses.

Blocage automatique d'arbre en rotation

Dispositif qui bloque automatiquement l'arbre. Celui-ci ne peut pas tourner quand il est à l'arrêt. Ainsi, on peut serrer manuellement un foret ou un embout de vissage avec une seule main.

Boîte de vitesse

La plupart des perceuses sont équipées d'une boîte de vitesse mécanique à deux rapports (parfois trois) qui permet de couvrir deux plages de vitesses de rotation. En première vitesse, la vitesse de rotation du mandrin est plus faible, ce qui permet d'avoir un couple plus élevé et un meilleur contrôle, très utiles pour le vissage. La deuxième et la troisième vitesse sont destinées aux perçages des trous de petit et moyen diamètres.

C

Capacité indiquée

C'est une valeur indiquée en Ah (Ampère-heure). Elle est représentative de l'autonomie de la batterie au même titre que la tension l'est de la puissance. Si une batterie peut fournir un courant de 2 ampères pendant 1 heure, elle a une capacité de 2 Ah.

Chargeur

Image

Instrument de recharge de la batterie, il s'alimente sur le secteur. On distingue les normaux (plus de 1 h 30 de temps de charge ; en général plus de 3 h, et jusqu'à 5 h), les rapides (moins de 1 h 30 de temps de charge, en général moins de 1 h) et les ultrarapides (10 à 30 minutes de temps de charge).

Le chargeur est plus ou moins sophistiqué. Il détecte ou non le moment où la batterie est chargée (et s'arrête avant la surcharge). Il comporte des indicateurs tels que voyant de charge en cours et charge terminée.

Cheville

Une cheville est un insert en plastique qui permet de visser dans un mur. Un mur n'étant pas prévu pour recevoir une vis, il faut d'abord le percer puis y insérer une cheville. Alors, on peut visser dans la cheville. Celle-ci est prévue pour gonfler lors du vissage, ce qui assure un parfait maintien dans le matériau de maçonnerie. Il existe des chevilles spéciales pour les supports particuliers, creux (briques, par exemple) ou peu épais (placoplâtre), et des chevilles adaptées aux charges très lourdes.

E

Embout de vissage

Image

Il sert à visser et dévisser et se fixe dans le mandrin. Les embouts de vissage ont l'aspect du bout des tournevis, avec une section hexagonale pour assurer un bon maintien dans le mandrin. On trouve donc les embouts plats, cruciformes, hexagonaux, etc. On peut aussi les insérer directement dans l'axe (arbre) de certains modèles prévus à cet effet, mais il faut d'abord démonter le mandrin, ce qui n'est pas toujours chose facile. Cette fonction ne se rencontre en général que sur les perceuses à fil. L'embout représenté ci-dessous est réversible : un côté plat, un côté cruciforme.

F

Forets

Image

Les forets (parfois appelés « mèches ») servent à trouer. Comme les embouts de vissage, ils se fixent dans le mandrin. Ils se classent en trois familles :

- les forets à bois reconnaissable à leur pointe centrale. Ils sont généralement réalisés en alliage chrome-vanadium ;

- les forets à métaux : ils sont affûtés et plus ou moins durs, selon la qualité. Leur extrémité est conique. Il ne faut pas les utiliser sur du béton ou tout autre matériau abrasif : cela les détruit instantanément. Les forets à métaux peuvent être utilisés dans le bois, pour des petits diamètres. Pour des diamètres moyen ou grand (à partir de 5 mm), le perçage ne sera ni propre ni précis, faute de centrage par cette pointe dont sont équipés les forets à bois ;

- les forets à matière minérale, pierre, maçonnerie et béton : ils sont très durs et ne nécessitent pas d'affûtage. On les reconnaît facilement car ils ont une extrémité plate rapportée (au carbure) qui est relativement grosse, en forme de V, destinée à encaisser les chocs pendant la percussion. On les utilise généralement en mode percussion mais le perçage de certains matériaux de maçonnerie tendres, tels que la brique, peut se faire sans le mode percussion.

Il est fortement conseillé d'utiliser des forets de très bonne qualité. Nous avons constaté que les forets de qualité moyenne s'usent très rapidement, notamment pour le métal. Néanmoins, un foret peut être prématurément mis hors service si la perceuse n'est pas assez performante : vitesse et/ou couple insuffisant.

I

Indicateur de niveau de charge de la batterie

Image

C'est un système visuel qui permet d'estimer le niveau de charge de la batterie. Cette fonction est bien utile, car elle permet de savoir au bout de combien de temps on risque de tomber en panne, et de prévoir éventuellement une recharge avant de commencer le travail.

Indicateur charge en cours

Image

Cet indicateur que l'on trouve sur les chargeurs dignes de ce nom permet de savoir si la charge de la batterie est bien en cours. Il permet donc de détecter un chargeur défectueux, mal branché, ou une prise électrique non alimentée.

Indicateur charge terminée

Cet indicateur permet de savoir quand la charge de la batterie est terminée. L'intérêt est double : on peut commencer le travail sans perdre de temps et on évite une surcharge de la batterie qui peut endommager les Ni-Cd et les Ni-MH.

J

Jauge de profondeur

Image

La jauge de profondeur est un accessoire qui permet d'arrêter le perçage lorsque l'on a atteint la profondeur souhaitée. Elle est surtout présente sur les appareils à percussion.

M

Mandrin

Le mandrin est la partie dans laquelle on fixe l'outil (foret ou embout de vissage) que l'on veut utiliser. On serre l'outil dans le mandrin soit avec une clé (on parle alors de mandrin à clé), soit manuellement (on parle de mandrin autoserrant). Les mandrins à clé n'existent plus sur les perceuses sans fil ; en revanche, on en trouve encore sur quelques modèles 220 V : le meilleur serrage qu'ils assurent est utile pour les travaux lourds et ils restent les préférés de certains professionnels.

L'appellation « press and lock » signifie que l'axe est bloqué en rotation par pression sur un bouton prévu à cet effet. Il suffit alors de serrer ou desserrer le mandrin avec l'autre main.

Dans certains cas, le serrage peut se faire d'une seule main, l'arbre principal étant bloqué automatiquement en rotation par un système centrifuge, dit « axe autobloquant » ou système « auto-lock ». Cette fonction est très pratique pour le changement d'outil, mais complique le vissage, car elle interdit tout positionnement manuel de l'embout. Une rotation de 90° peut être nécessaire, pour une vis à tête fendue.

Le mandrin peut être démontable pour pouvoir être changé en cas d'usure, et éventuellement pour adapter directement sur l'arbre, s'il est prévu à cet effet, un embout de vissage de section hexagonale. L'intérêt est multiple : éviter d'avoir à serrer et desserrer le mandrin, aucun risque de desserrage et gain de place : l'appareil est moins long. Les prolongateurs offrent le même avantage à part celui de l'encombrement.

Mèche

Voir « Foret ».

P

Prolongateur

Image

L'accessoire appelé « prolongateur » se fixe dans le mandrin et accueille les embouts, ce qui facilite le montage (inutile d'ouvrir le mandrin, l'embout est juste introduit dans le prolongateur)

Percussion

La fonction percussion est destinée au perçage des matériaux durs : béton, pierre, granite, brique... Le mandrin suit un mouvement de va-et-vient selon son axe, en plus de la rotation, ce qui martèle et affaiblit le matériau au niveau de la pointe du foret. Ce mouvement est généralement assuré par un système de cames. En mode percussion, les appareils sont très bruyants et il est conseillé d'utiliser une protection auditive. Il existe des perceuses sans fil à percussion, mais elles restent limitées par leur puissance et non adaptées aux tâches très lourdes.

R

Réglages de couple

En mode vissage, on peut régler le couple maximum à ne pas dépasser, dans le but de ne pas détériorer le matériau dans lequel on visse ou bien la vis elle-même, quand elle est de petit diamètre. C'est pour cela que les perceuses sans fil disposent d'un limiteur de couple réglable. Le bouton de réglage se présente sous la forme d'une bague située derrière le mandrin.

S

Sens de rotation

Le sens de rotation pour visser et percer est le sens horaire. On dévisse évidemment en sens inverse (sens trigonométrique). Un commutateur permet de choisir le sens de rotation désiré (commande du sens de rotation : voir « B » sur la photo au début du glossaire).

SDS

Image

Le dispositif SDS (pour « Special Direct System ») désigne l'ensemble des systèmes de serrage autres que les mandrins, qui autorisent le changement d'accessoire sans outil. On trouve le SDS sur les perceuses filaires uniquement (pas sur les sans-fil).

Scie à cloche

Cet outil est utilisé pour réaliser une grosse ouverture en vue d'un encastrement de prise électrique, par exemple. Il ressemble vaguement à une cloche dont les bords présentent des dents de scie. Le foret central que l'on voit sur la photo sert au guidage de la cloche pendant le perçage.

Stockage d'embouts

Image

Un emplacement pour fixer l'embout de vissage sur la perceuse même est souvent proposé. On y gagne grandement en commodité d'emploi.

T

Tension

La tension électrique (dont le vrai nom est « différence de potentiel ») est une valeur exprimée en volts (V). Les valeurs que l'on rencontre le plus fréquemment sont 12 V, 14,4 V et 18 V, et plus rarement, 9,6 V, 13,2 V, 16,8 V et 24 V. Théoriquement, la puissance des appareils est proportionnelle à la tension. On parle d'ailleurs souvent de puissance quand il s'agit de tension, mais c'est une erreur.

Le « standard » pour les perceuses/visseuses sans fil est 14,4 V.

V

Vitesse de rotation

Il s'agit de la vitesse maximale de rotation à vide. Quand plusieurs valeurs sont indiquées, elles correspondent aux différentes vitesses mécaniques présentes sur l'appareil (deux, parfois trois).

Voici les règles à retenir : plus le matériau est dur (granite, acier inox...), plus il faut percer vite ; plus le diamètre du trou est grand, moins il faut percer vite ; le vissage demande un couple élevé à faible vitesse de rotation. La vitesse de rotation d'une perceuse est donc un critère important. Il faut au moins 1 400 tours par minute pour pouvoir s'attendre à une performance correcte en perçage avec une perceuse sans fil. La vitesse de rotation est commandée depuis la gâchette. Plus on l'enfonce, plus le moteur tourne vite.

Erwan Seznec

Lars Ly

Rédacteur technique