Four à micro-ondes A chacun son four micro-ondes

Four à micro-ondes

A chacun son four micro-ondes

Rares sont les foyers dépourvus de four à micro-ondes : cet appareil électroménager a su se rendre indispensable partout, jusqu’au logement étudiant et à la résidence secondaire. Pour réchauffer, le micro-ondes est un auxiliaire de cuisine rapide et fiable, qui évite de la vaisselle. Il existe aussi des micro-ondes grils qui, en plus, gratinent. Les fours micro-ondes combinés, plus coûteux, offrent non seulement la technologie par micro-ondes, mais aussi les compétences de base d’un four classique : griller et cuire en chaleur tournante. Véritables tout-en-un, les combinés font gagner une place précieuse.

 

Test Que Choisir : Comparatif Four à micro-ondes

En résumé

  • Pratique, le micro-ondes permet de réchauffer, décongeler ou cuire rapidement.
  • Les micro-ondes sont plus ou moins sophistiqués : micro-ondes simple, gril ou combiné pouvant se substituer à un four traditionnel.
  • Les prix démarrent à 50 € pour un micro-ondes basique et peuvent dépasser les 1 000 € pour les combinés haut de gamme.

Comment fonctionne un four à micro-ondes

La technologie s’est imposée il y a maintenant 40 ans. Dans la cavité de l’appareil, des ondes électromagnétiques excitent les molécules d’eau des aliments, d’où l’échauffement rapide de la nourriture introduite dans le four. Le temps nécessaire pour réchauffer ou cuire est moindre qu’au four ou à la casserole. On peut préparer rapidement une tasse d’eau chaude pour un thé, réchauffer des restes à même le contenant, etc.

 

Pourquoi acheter un four à micro-ondes

Micro-ondes - Décongélation

Au quotidien, le four à micro-ondes sert principalement à décongeler et réchauffer. On peut lui confier un plat surgelé encore dans sa barquette, une portion de restes directement dans l’assiette, un biberon de lait pour le repas d’un bébé, un bol de soupe, du beurre à faire ramollir pour une recette, etc. Une touche « 30 secondes » est souvent présente pour simplifier les opérations, quand ce n’est pas tout simplement la touche « départ » qui met en route à puissance maximale pour 30 secondes.

La plupart des modèles, y compris basiques, sont dotés d’une puissance ou d’un programme de décongélation, parfois express, qui peut être utile, pour le pain notamment, ou la viande avant de la saisir à la poêle. Même dans sa version de base, un four micro-ondes peut servir à cuire des aliments en gagnant du temps par rapport à une cuisson classique : carottes, pommes de terre, poisson en papillote, fruits en compote et même gâteaux sont facilement réalisables au micro-ondes.

Assurément pratique, le micro-ondes n’accepte cependant pas les contenants ou ustensiles en métal, impossible donc d’y réchauffer directement une boîte de conserve par exemple, au risque d’endommager l’appareil. Attention également aux boîtes en plastique, toutes ne sont pas adaptées au four à micro-ondes. Certains plastiques sont susceptibles de fondre. Assurez-vous que le logo attestant de la compatibilité avec la cuisson au micro-ondes est bien présent sur le contenant.

micro ondes pictos
Logos présents sur les emballages compatibles avec les micro-ondes.

 

Les différents fours à micro-ondes

Les fours micro-ondes s’achètent aussi bien dans les magasins spécialisés que dans les grandes surfaces, ou sur Internet. Vous y trouverez tous les types de modèles.

Les micro-ondes simples

micro ondes simple

Aussi appelés micro-ondes solo ou monofonction, ce sont les moins chers. Les prix démarrent autour de 50 €. Ils servent simplement à réchauffer, à décongeler ou à cuire rapidement, et ne mettent en œuvre que la technologie micro-ondes.

Les fours micro-ondes grils

micro ondes grill

En plus de décongeler la pizza, ce genre de micro-ondes la gratinera, grâce à une résistance située en haut de la cavité. La fonction gril entraîne un surcoût : les premiers prix se situent autour de 100 €.

Les fours micro-ondes combinés

micro ondes combine

Nettement plus coûteux, ils ajoutent à la cuisson par micro-ondes celles au gril et à chaleur tournante d’un four classique. Il est possible d’utiliser l’une ou l’autre, voire l’une et l’autre au cours d’une même cuisson. Pratique, quand on dispose de peu de place, à condition de n’avoir pas besoin de cuire plusieurs plats en même temps, auquel cas un four classique sera plus approprié. Ces modèles proposent souvent de multiples options comme la cuisson vapeur, la fonction croustillante, la décongélation express, etc.

 

Les critères pour bien choisir son micro-ondes

Micro-ondes classique ou combiné ?

C’est le premier critère à examiner. Avez-vous besoin d’un appareil polyvalent, offrant plusieurs programmes ou options, et capable de remplacer occasionnellement un four traditionnel ? Ou un micro-ondes simple vous suffit ? Selon la réponse, le budget à prévoir ne sera pas le même. Comptez entre 50 et 100 € pour un micro-ondes monofonction, et entre 200 et 500 € pour un combiné de marque. Au sein de la catégorie des combinés, vous pourrez aussi, selon les besoins, vous orienter vers un four qui comprend la cuisson vapeur, un plat croustilleur, etc. Entre les deux gammes, les fours micro-ondes grils conviendront pour les gratins et pizzas.

Le volume

micro ondes volume

Tout dépend de l’usage auquel vous destinez votre four. Un micro-ondes classique fait 25 à 30 litres, mais il en existe de plus petits, pour une à deux personnes, et de plus grands, jusqu’à 40 litres, pour les foyers avec enfants. Si vous souhaitez y réchauffer ou cuire des plats familiaux, veillez à ce que le volume intérieur soit suffisant. À voir aussi en fonction de la place que vous pouvez consacrer au micro-ondes dans la cuisine, sachant qu’il vaut mieux éviter de l’installer trop en hauteur.

Le plateau

plateau AdobeStock 58907171

La fonction « plateau débrayable » donne la possibilité de bloquer le plateau pour l’empêcher de tourner lors du fonctionnement. C’est une option à considérer si vous voulez pouvoir y poser de grands contenants rectangulaires comme les plats à gratin. Les coins du plat ne se cogneront pas aux parois intérieures du four. Revers de la médaille, la répartition de la chaleur est moins bonne, le réchauffage risque d’être moins homogène. Il existe aussi des modèles sans plateau, encore plus pratiques. Ils sont en général dotés d’une antenne tournante pour répartir les ondes dans la cavité et assurer un réchauffage homogène.

La porte

micro ondes portes

Elle s’ouvre généralement latéralement, mais sur certains modèles, notamment les combinés, la porte s’actionne du haut vers le bas comme sur un four classique.

La puissance

Elle s’échelonne entre 600 et 1 200 watts environ. Une puissance élevée permettra de réchauffer rapidement les petites portions et les liquides, et d’enfourner des plats plus imposants. Attention, elle ne garantit pas un réchauffage homogène… Une puissance faible suffit pour un usage limité au réchauffage et à la décongélation de plats individuels.

Les commandes et programmes

micro ondes affichage

Les fours d’entrée de gamme se contentent de proposer la sélection de la puissance (faible pour faire fondre et décongeler, élevée pour réchauffer) et de faire varier le temps de chauffe, souvent au moyen d’un sélecteur peu précis. Les micro-ondes plus sophistiqués offrent un panel d’options plus riche :

  • affichage électronique ;
  • sélection à la seconde près de la durée de chauffage ;
  • choix de la puissance ;
  • programmes préenregistrés ou automatiques de décongélation ou de cuisson en fonction du poids et de la nature de l’aliment (viande, poisson, etc.) ;
  • raccourci « 30 secondes » ou « 1 minute » ;
  • etc.

Autant de possibilités qui facilitent le quotidien.

Les options et accessoires

Sur certains micro-ondes, il est possible de cuire à la vapeur ou encore, avec un plat croustilleur ou brunisseur, d’obtenir des pizzas aux bords craquants. Il est parfois possible de faire lever une pâte à pain ou de réaliser des yaourts.

À poser ou à encastrer

Selon la configuration de la cuisine, encastrer le four à micro-ondes peut être une bonne option pour l’intégrer au reste des équipements. Cette possibilité concerne aussi bien les combinés que les micro-ondes simples. Si vous vous décidez pour ce type d’installation, veillez aux dimensions d’encastrement, en hauteur mais aussi en profondeur. Les modèles posables, combinés comme micro-ondes solo, demandent moins de précautions d’installation. Attention toutefois, les combinés peuvent être encombrants à cause de la résistance additionnelle et du ventilateur de la chaleur tournante.

Revêtement intérieur

Plusieurs types de cavité existent. L’acier inoxydable a pour lui sa solidité, mais il n’est pas facile à nettoyer. L’émail que vantent les marques s’entretient mieux, mais il est sensible aux chocs. Plus bas de gamme, l’époxy peut s’écailler et laisser la rouille s’installer.

Anne-Sophie Stamane

Laurent Baubeste

Rédacteur technique