Tablettes tactiles pour seniors Faut-il s’équiper d’une tablette spéciale senior ?

Tablettes tactiles pour seniors

Faut-il s’équiper d’une tablette spéciale senior ?

Les tablettes dédiées aux seniors présentent une interface simplifiée, constituée d’icônes vers les principales fonctions (e-mails, photos, jeux, navigation Internet). Les offres sont inégales en termes d’ergonomie, de performances et de frais annexes. Voici les points à connaître avant l’achat.

 
visu-tablettes-seniors
Les tablettes pour seniors Tikeasy Tooti Family, Belami, Tabbya, Ordimemo Simplicitab et Facilotab XXL.

Qu’est-ce qu’une tablette pour seniors ?

Comme les téléphones mobiles pour seniors, les tablettes pour seniors veulent simplifier la vie de nos aînés. Elles sont vendues dans le cadre d’offres « packagées » comprenant une tablette tactile et une interface simplifiée. La tablette est généralement un modèle d’entrée de gamme mais on trouve parfois des modèles de meilleure qualité. Certains fournisseurs procèdent à de petites adaptations, en ajoutant par exemple un port de charge DC IN, dont le petit connecteur circulaire est plus maniable qu’un traditionnel port micro-USB. L’interface logicielle simplifiée limite l’écran d’accueil aux principales fonctions, désignées sous des appellations explicites : « communiquer » pour l’accès à la boîte e-mail, « découvrir » pour accéder au navigateur Internet ou « je n’oublie rien » pour accéder à l’agenda.

 

Quelles sont les différences entre les diverses interfaces disponibles ?

Le concept est toujours le même (accès aux fonctions principales), mais les interfaces sont plus ou moins convaincantes. Au-delà de l’aspect graphique, assez subjectif, c’est la « profondeur » qui compte. Certains fournisseurs se contentent d’implanter une jolie page de raccourcis vers les fonctions classiques du système Android, où les seniors s’égareront en deux clics. D’autres développent des applications spécifiques pour chaque fonction, en repensant leur ergonomie pour faciliter la compréhension des seniors. Notre test en laboratoire de 9 tablettes pour seniors permet de faire le tri.

visu-interfaces-tablettes-seniors
Les interfaces des tablettes Tikeasy Ardoiz, Tabbya, Facilotab XXL et Tooti Family.

À qui sont destinées les tablettes pour seniors ?

Aux seniors bien évidemment mais reste à savoir qui se cache derrière ce vaste qualificatif… Les tablettes pour seniors visent plutôt les consommateurs pour qui le monde numérique est une énigme. Les utilisateurs rompus au smartphone devraient se retrouver facilement dans l’univers de la tablette tactile, qu’elle fonctionne sous iOS (Apple) ou Android (Google). La moitié des personnes de 71 à 75 ans sont des internautes (leur foyer est connecté à Internet et ils vont sur Internet), mais cette proportion chute à 27 % après 75 ans. Ce public est sans doute le plus réceptif aux tablettes dédiées aux seniors.

 

Où acheter une tablette pour senior ?

La plupart des offres sont distribuées sur Internet, sur les sites des éditeurs. C’est ce qui explique que les principaux acheteurs de ces tablettes ne sont pas les utilisateurs, mais des prescripteurs, c’est-à-dire des proches qui souhaitent équiper un parent. La marque Ardoiz fait un peu figure d’exception. Sa conceptrice, la société Tikeasy, a été rachetée par La Poste en 2014, profitant ainsi d’un réseau de distribution inespéré : la tablette est ainsi disponible dans les quelque 10 000 bureaux de Poste de France. Du coup, 83 % des utilisateurs ont acheté la tablette eux-mêmes.

 

Quel budget prévoir ?

Les prix des tablettes pour seniors que nous avons testées varient de 230 à 529 €. La plupart des fournisseurs offrent différents modèles de tablettes (taille d’écran de 10 à 13 pouces) qui peuvent se connecter à Internet uniquement en Wi-Fi ou également par les réseaux mobiles. Cette solution est intéressante pour les seniors qui n’ont pas de box (mais leur domicile doit être bien couvert par les réseaux mobiles !). Une tablette compatible avec la 4G coûte entre 50 et 100 € supplémentaires. Plusieurs fournisseurs intègrent le forfait mobile dans le cadre d’un abonnement (19,90 €/mois chez Ardoiz, par exemple).

 

Des frais annexes

Certaines offres intègrent une assistance téléphonique (30 min chez Facilotab, 1 h chez Belami ou 4 h chez Mobiho). Une fois ce temps écoulé, il faudra payer pour obtenir de l’aide. Comptez par exemple 60 € pour 1 h chez Facilotab. D’autres fournisseurs, notamment Tikeasy, préfèrent forfaitiser l’assistance dans le cadre d’un abonnement mensuel à un pack de services. Celui-ci intègre les mises à jour logicielles ou encore un espace cloud pour sauvegarder ses données. Mais il faut compter 9,90 €/mois chez Ardoiz et 13,90 €/mois chez Tooti Family.

Camille Gruhier