Téléphones mobiles pour seniors Moins de fonctionnalités et plus simple à utiliser

Téléphones mobiles pour seniors

Moins de fonctionnalités et plus simple à utiliser

En matière de téléphonie mobile, les seniors ont l’embarras du choix. Les fabricants proposent d’un côté des téléphones basiques, juste pour téléphoner, et de l’autre des smartphones plus évolués pour profiter d’Internet à tout moment. Dans les deux cas, l’interface simplifiée, les touches espacées, le son amplifié et les écrans bien contrastés facilitent l’usage de ces appareils. Voici les principaux points à vérifier avant l’achat.

 

Mobile ou smartphone

En téléphonie mobile comme dans d’autres domaines, les besoins évoluent avec l’âge. Plusieurs fabricants l’ont compris et proposent des téléphones spécifiquement conçus pour les seniors (Amplicomms, Doro, Emporia notamment). Certains sont réduits au strict minimum (4 touches d’appel direct, rien de plus), d’autres intègrent tout de même des fonctions supplémentaires (un répertoire, les SMS, quelques jeux). Et bien sûr la frénésie actuelle autour des smartphones n’a pas échappé aux fabricants, qui ont donc également mis au point des téléphones intelligents qui permettent de relever ses e-mails et de naviguer sur Internet. Globalement, la fourchette de prix s’étale de 40 à plus de 300 €.

Format : du clapet à l’écran tactile

Les mobiles pour seniors sont disponibles dans différents formats : monoblocs, à clapet, avec écran tactile, etc. Pour un mobile ou un smartphone, le clapet est particulièrement bien adapté aux seniors. D’abord, en conversation, il offre une position confortable. Ce format permet d’intégrer un grand écran et un grand clavier dans un format réduit une fois fermé. Il écarte également tout risque d’appel intempestif, et la communication est coupée avec certitude quand on le replie.

Certains seniors apprécieront toutefois la modernité de l’écran tactile. Les fabricants proposent généralement un guide de prise en main lors de la première utilisation de l’appareil. On voit même des formats originaux de téléphones avec écran tactile et clavier rabattable (l’Emporia Smart, par exemple).

La largeur et l’espacement des touches, ainsi que la taille de l'écran, doivent permettre à l'utilisateur de manipuler le téléphone sans difficulté. Ensuite, l'idéal est de disposer de téléphones allumés avant de faire son choix. Vous pourrez ainsi contrôler deux éléments essentiels : la lisibilité de l'écran (le contraste est généralement plus prononcé que sur des modèles classiques, et les caractères plus gros), et la simplicité des menus. La présence de touches d’accès direct (à un contact, à l’appareil photo, aux messages…) facilite beaucoup l’usage de ces fonctions.

Compatibles avec les appareils auditifs

Des troubles de l’audition apparaissent très souvent avec l’âge. Les mobiles pour seniors proposent donc en général des volumes sonores élevés, des sonneries d’intensité et de tonalités variables. Certains sont compatibles avec les appareils auditifs. Si vous en êtes porteur, intéressez-vous à ce critère, qui a beaucoup évolué ces dernières années. Les fabricants mentionnent en effet un niveau de compatibilité (M4/T4, T4/M3, etc.) où le T désigne la compatibilité avec les appareils auditifs à bobine (induction) et le M la compatibilité avec les appareils auditifs qui en sont dépourvus.

Touche d’urgence et accès à distance

La plupart des mobiles pour seniors sont pourvus d’un bouton d’urgence, généralement situé au dos de l’appareil. En appuyant sur cette touche, l’utilisateur génère l’envoi d’un message ou un appel successivement, aux numéros pré-enregistrés (il est possible, le plus souvent, d’enregistrer 5 numéros). Un proche peut paramétrer cette fonction à distance mais aussi enregistrer de nouveaux numéros dans le répertoire ou ajouter un évènement dans l’agenda.

Notice et accessoires

La notice et le guide de démarrage rapide sont particulièrement consultés par les seniors. Malheureusement, ils manquent souvent de clarté (trop de langues regroupées dans le même document, texte imprimé trop petit, etc.). Les fabricants guident quand même les utilisateurs de manière interactive lors de la première utilisation du téléphone, et en général des menus d’aide contextuelle sont facilement accessibles. 

Notez enfin que certains mobiles pour seniors sont livrés avec une base, comme pour les téléphones sans fil DECT. Elle permet de recharger facilement l’appareil, et lui confère un emplacement de référence qui évite de l’égarer chez soi.

Camille Gruhier

cgruhier

Vincent Erpelding

Rédacteur technique

verpelding@quechoisir.org