GPS pour smartphones Choisir son GPS sur smartphone

GPS pour smartphones

Choisir son GPS sur smartphone

Parce que l’utilisateur l’a toujours en poche, qu’il est équipé d’un grand écran et connecté à Internet en permanence, le smartphone s’avère un appareil bien adapté à la navigation routière.

 

Test Que Choisir : Comparatif GPS pour smartphones

Prêts pour la route

Les smartphones sont des appareils assez évolués pour répondre aux besoins de la navigation. Leur processeur, dont la cadence atteint 1,4 GHz pour certains (800 MHz à 1 GHz pour la plupart), assurent une puissance de calcul amplement suffisante. Et leur écran est presque aussi large que celui des boîtiers GPS (10 cm de diagonale en moyenne, contre 12 cm). Attention cependant, grand écran ne signifie pas toujours bonne lisibilité : les logiciels utilisés comptent beaucoup (graphisme, ergonomie).

Des logiciels au point

L’écran du Google Navigation
L’écran du Google Navigation.

Ces logiciels, il suffit de les télécharger dans les boutiques d’applications en ligne, directement depuis son smartphone. L’App Store (pour les iPhone) et le Google Playstore (smartphones Android) en proposent des dizaines. L’offre est moins riche dans les autres boutiques (App World pour les Blackberry ou Marketplace pour les Windows Phone).

Il existe plusieurs types d’applications, et toutes ne sont pas disponibles sur toutes les plates-formes (iOS, Android, etc.). Il y a celles développées par les acteurs historiques de la navigation comme TomTom, Garmin ou Navigon (racheté par Garmin). Elles coûtent entre 40 et 90 € selon la zone géographique couverte et offrent les mêmes services qu’un GPS autonome. D’autres éditeurs, comme ALK ou Sygic, proposent leurs propres logiciels (25-60 €). Il existe parfois des versions gratuites offrant des services de base (cartes 2D, mode piéton) que l’on peut enrichir ensuite avec des options (avertissement des limitations de vitesse, reality view, etc.). Enfin, certains opérateurs mobiles ont aussi développé pour leurs clients une application dédiée à la navigation (Orange Maps, SFR GPS), disponible dans la plupart des boutiques en ligne. Le téléchargement est gratuit, et les services de base sont inclus dans les forfaits pour smartphones (navigation routière et piétonne, guidage vocal). Pour accéder à un niveau de service « premium », comprenant par exemple l’info-trafic en temps réel, il faut souscrire à une option pour 2 ou 3 €/mois (sans engagement).

Notez que Google propose sa propre solution, baptisée Google Navigation, aux utilisateurs de smartphones fonctionnant sous Android. Elle est totalement gratuite. Nokia fait de même avec Nokia Drive, réservée aux utilisateurs de ses smartphones Lumia.

Une solution économique

Support GPS smartphone
Deux systèmes de support de voiture pour smartphone.

Avec un smartphone, vous devrez acquérir un support de voiture pour naviguer confortablement (15-80 €). Nous vous conseillons vivement d’opter pour un modèle comprenant un chargeur allume-cigare, car la navigation sollicite beaucoup la batterie.

Cette solution de navigation s’avère malgré tout la plus économique. Un bon boîtier GPS coûte entre 200 et 350 €, auxquels il faut souvent ajouter des options pour profiter d’un niveau de services élevé (mises à jour cartographiques, etc.). Quant aux GPS intégrés directement aux voitures, l’option coûte cher à l’achat (800-1 000 €) et les mises à jour sont tout aussi onéreuses (200 € pour une Citroën C3, 250 € pour une Renault Clio).

Les différents GPS de voiture

 

GPS autonome

GPS autonome

Logiciel sur smartphone

GPS sur smartphone

GPS intégré

GPS integré

Les +

- Utilisable dans différents véhicules

- Solution économique

- Toujours sur soi

- Intégration harmonieuse dans le tableau de bord

- Son (raccordé aux enceintes)

- Positionnement souvent plus rapide qu’avec un appareil autonome (raccordé à l’antenne de la voiture)

Les -

- Peut tenter les voleurs

- Parfois encombrant

- Achat conseillé d’un support et d’un câble allume-cigare

- Prix à l’achat et mises à jour onéreuses

Les autres GPS

Marine Garmin
Il existe aussi des GPS pour moto et scooter (étanches et équipés d’un écran adapté aux gants), pour poids-lourds ou encore pour caravane (indiquant les ponts trop bas ou les points d’intérêts spécifiques comme les aires de camping). Les GPS autonomes proposent parfois aussi un mode piéton (évitant les autoroutes) ou vélo. Depuis peu, certains fabricants visent même les cyclistes avec un boîtier dédié, basé sur une cartographie spécifique (intégrant les pistes cyclables ou les chemins de forêt). Enfin, randonneurs et marins peuvent aussi profiter de GPS conçus pour leurs activités sur terre (cartes topographiques) et sur l’eau (cartes marines).

Test Que Choisir : Comparatif GPS pour smartphones