Montre connectée Comment choisir une montre connectée

Montre connectée

Comment choisir une montre connectée

Les montres connectées préviennent de l’arrivée d’un message, vibrent en cas d’appel, affichent les événements de votre agenda. Elles sont aussi capables de suivre votre activité physique quotidienne et de donner la météo. De nombreux modèles très différents les uns des autres sont disponibles. Mais votre choix sera guidé par votre critère prioritaire : design de la montre, montre comme prolongement du smartphone ou montre connectée dédiée au sport. Nous avons testé de nombreux modèles, de l’Apple Watch aux Galaxy Watch de Samsung, des montres Fossil aux montres Fitbit, Withings, Garmin ou Polar. Voici les éléments à prendre en compte pour bien choisir votre montre connectée.

 

→ Test Que Choisir : Comparatif Montres connectées

visuel intro guide achat montres connectees

En résumé

  • Une montre connectée permet de suivre son activité physique quotidienne, affiche les messages, appels et autres notifications du smartphone.
  • Les Apple Watch ne fonctionnent qu’avec les iPhone, mais tous les autres modèles, y compris ceux de Samsung, fonctionnent à la fois avec les iPhone et avec les smartphones Android. Attention à la configuration minimale requise.
  • Les sportifs à la recherche d’une analyse approfondie de leurs entraînements et de leurs performances préféreront une montre connectée dédiée au sport.

Une montre connectée pour quoi faire ?

Apparues il y a plusieurs années, les montres connectées n’ont jamais rencontré un succès massif. Il faut dire qu’elles pâtissent d’une réputation de gadget inutile qui n’est d’ailleurs pas totalement infondée.

Les technophiles apprécieront toutefois d’être avertis des notifications de leur smartphone (messages, réseaux sociaux, appels, rendez-vous). Vous pourrez aussi consulter vos e-mails, piloter votre musique, lancer un podcast. Ce n’est pas tout : plusieurs modèles affichent billet de train et carte d’embarquement, et permettent même de payer chez les commerçants. Bien sûr, les montres connectées intègrent aussi une dimension sportive : nombre de pas quotidiens, course à pied en intérieur ou en extérieur, natation, et même parfois ski ou yoga ! La profondeur d’analyse des performances et les fonctions de coaching varient toutefois selon les modèles.

 

Montre connectée, bracelet connecté : quelle différence ?

Les bracelets connectés sont dédiés au suivi de l’activité physique quotidienne et au bien-être. Ils offrent pour principales fonctions la mesure de la fréquence cardiaque, du nombre de pas, des calories brûlées ou encore le suivi du sommeil. Ils ne sont pas toujours équipés d’un écran, mais fonctionnent de pair avec une application installée sur le smartphone (auquel le bracelet se connecte en Bluetooth). Cette application permet d’accéder aux réglages et de visualiser ses données.

visuel guide achat montres connectees bracelets connectes

→ Consultez notre test de bracelets connectés

Les montres connectées, appelées aussi smartwatchs, sont à envisager comme une extension du smartphone. Non seulement elles offrent de nombreuses fonctions liées au sport et au bien-être, mais en plus elles affichent les notifications (appels, messages, réseaux sociaux), permettent de décrocher lors d’un appel et de répondre aux SMS. On peut aussi y installer des applications (jeux, appli bancaire, billets de train ou d’avion, etc.), visionner ses photos, consulter son agenda, et même payer chez les commerçants.

De Watch OS à Tizen, plusieurs systèmes d’exploitation

Les montres connectées fonctionnent avec un système d’exploitation, comme un smartphone. Chacun d’eux offre son ergonomie propre et sa boutique d’applications.

Watch OS est le système d’exploitation des Apple Watch, conçu pour fonctionner en harmonie avec iOS (le système des iPhone). Le système reprend toutes les applications de l’environnement Apple (Safari, Plans, Mail, Musique, etc.) et intègre son assistant vocal Siri.

Google propose de son côté Wear OS (précédemment appelé Android Wear), une déclinaison d’Android conçue pour les objets connectés. Lui aussi offre tout l’écosystème de Google et intègre son assistant vocal Google Assistant. Google propose son système à différents fabricants, comme Huawei ou Fossil.

Samsung fait fonctionner ses montres sous son propre OS, baptisé Tizen OS. Le système est compatible avec les applications Android.

D’autres fabricants de montres connectés, comme Garmin, Fitbit ou Withings, se basent sur leur propre système.

Les Apple Watch ne sont compatibles qu’avec les iPhone, mais toutes les autres montres connectées du marché fonctionnent à la fois avec les iPhone et les smartphones Android. Notez que certaines fonctionnalités manquent parfois à l’appel (répondre à un SMS ou poster sur les réseaux sociaux, par exemple).

 

Autonomie : entre 2 et 16 jours

Les montres connectées fonctionnent sur batterie, comme les smartphones. Il faut donc les recharger régulièrement. D’après nos mesures en laboratoire, elles offrent une autonomie comprise entre 2 et 16 jours selon les modèles.

 

Apple Watch, la montre vedette

Les grands fabricants de smartphones, comme Asus, LG, Motorola, Samsung ou Sony, avaient déjà lancé une montre connectée quand Apple a finalement lancé la sienne en avril 2015. Et cette Apple Watch a été la première à éveiller l’intérêt du public. Avec ses finitions soignées, son écran en couleurs et son interface originale, Apple a su séduire certains de ses consommateurs malgré le prix de sa montre, 399 € (et jusqu’à 1 200 € selon les matériaux !). Modèle après modèle, Apple l’a améliorée (en élargissant l’écran, en la rendant étanche, en intégrant un cardiofréquencemètre, notamment) et s’est imposé comme le plus gros vendeur de montres connectées devant Garmin et Samsung. Il en aurait vendu 22,5 millions en 2018 (source : Strategy Analytics).

visuel guide achat montres connectees apple watch series 4 et 3
Avec 50 % du marché mondial en 2018, Apple est le plus gros vendeur de montres connectées.

À ce jour, Apple a déjà lancé cinq générations de montres (Apple Watch, Apple Watch Series 1, Apple Watch Series 2, Apple Watch Series 3 et enfin Apple Watch Series 4). Seules les Series 3 et Series 4 sont encore commercialisées. Apple décline ses montres en version 4G : elles intègrent alors une carte SIM virtuelle eSIM qui permet de passer des appels et d’être connecté à Internet même quand le smartphone n’est pas à proximité (Orange est le seul opérateur à offrir cette option pour l’instant).

Les Apple Watch intègrent la fonction Apple Pay, qui permet de payer ses achats sans sortir sa carte bancaire.

Apple Watch Series 3 et Series 4 : principales caractéristiques

  Apple Watch Series 3 Apple Watch Series 4
Boîtier 44 ou 40 mm 42 ou 38 mm
GPS intégré oui
Cardiofréquencemètre optique oui
Cardiofréquencemètre électrique (ECG) non oui
Détection des chutes non oui
Altimètre barométrique oui
Étanchéité oui (50 m)
Réseaux mobiles Avec ou sans 4G
Connexions Wi-Fi, Bluetooth 4.2 Wi-Fi, Bluetooth 5.0
Prix minimum 299 € 429 €

 

La Galaxy Watch de Samsung, le challenger

Depuis sa première montre connectée, la Galaxy Gear, lancée à la rentrée 2013, Samsung a multiplié les modèles. Le fabricant a amélioré l’esthétique, passant d’un glacial format rectangulaire en métal à un plus consensuel écran circulaire, et a peaufiné ses modèles Gear Sport, Gear S2, puis Gear S3. Depuis, Samsung a abandonné l’appellation « Gear » et organisé sa gamme de montres connectées en deux familles : la Galaxy Watch (disponible en 42 mm ou en 46 mm) et la Galaxy Watch Active (disponible en 40 mm ou en 44 mm).

Comme Apple, Samsung a décliné la Galaxy Watch en version 4G : elle intègre alors une carte SIM virtuelle eSIM qui permet de passer des appels et d’être connecté à Internet même quand le smartphone n’est pas à proximité.

Les montres de Samsung permettent aussi de payer ses achats avec Samsung Pay.

visuel guide achat montres connectees samsung galaxy watch
Samsung propose deux montres, la Galaxy Watch et la Galaxy Watch Active (ici la Galaxy Watch Active 2, lancée en septembre 2019).

Une montre connectée assortie au smartphone

L’Apple Watch a vocation à être utilisée avec un iPhone, seul smartphone avec lequel elle est compatible. Les montres des autres fabricants de smartphones, comme la Watch GT de Huawei, l’Amazfit Stratos de Xiaomi (Huami)  ou la Galaxy Watch de Samsung, sont compatibles à la fois avec les smartphones Android et avec les iPhone. Attention, une configuration minimale est toujours requise. Ainsi, la Watch Series 4 d’Apple  ne fonctionne qu’avec les iPhone 6 et ultérieurs fonctionnant sous iOS 12 (et suivants). La montre connectée de Huawei est, elle, compatible avec les smartphones Android à partir de la version 4.4 et Apple à partir d’iOS 9.

 

Une montre connectée pour le style

Les fabricants de montres connectées s’inspirent de plus en plus des codes de l’horlogerie en intégrant par exemple une molette de réglage latérale. Certains fabricants utilisent même de vraies aiguilles, ou tentent des solutions hybrides, à l’image de MyKronoz (la ZeTime Premium offrait un écran tactile et des aiguilles). Cette esthétique exige parfois des sacrifices sur les fonctions liées à l’activité physique. Par exemple, les montres de Withings (Steel HR Sport, Move) annoncent une fonction de suivi de la natation, mais elles ne donnent que le temps passé dans l’eau, sans compter le nombre de mouvement ou de longueurs.

visuel guide achat montres connectees Withings Move Timeless Chic
Le fabricant Withings s’est fait une spécialité des montres offrant des fonctions de suivi de l’activité derrière un look de montre très classique.

À noter. Pour changer facilement de bracelet, veillez à ce que votre montre connectée soit prévue pour les largeurs standard du marché (18, 20, 22, 24 mm).

 

Une montre connectée pour le sport

Plusieurs fabricants, comme Garmin ou Polar, proposent des montres dédiées au sport. Elles visent plutôt les grands sportifs à la recherche de statistiques précises sur leurs performances et d’entraînements ciblés en course à pied, en natation, en cyclisme, en triathlon, etc. (analyse de la foulée, charge d’entraînement, VO2 Max, etc.). Notre guide d’achat dédié aux montres connectées de sport vous donnera des pistes pour choisir la vôtre.

visuel guide achat montres connectees montres sport

GPS, 4G, étanchéité… les critères à prendre en compte

Autonomie

L’autonomie des montres connectées dépend de la capacité de la batterie, mais aussi de la technologie de l’écran. Résultat, elle varie beaucoup d’un modèle à l’autre. Nos tests en laboratoire vous permettront de choisir une montre qui ne nécessite pas une recharge quotidienne.

GPS

Sur une montre connectée, le GPS ne sert pas qu’à la navigation. C’est grâce à cette puce que la montre peut enregistrer vos parcours lors de séances de marche, de vélo ou de course à pied en extérieur. Son utilisation sollicite beaucoup la batterie.

4G

Certaines montres intègrent une connexion aux réseaux mobiles 4G. Grâce au micro et aux haut-parleurs intégrés, vous pourrez ainsi passer des coups de fil. Vous recevrez aussi les notifications de votre smartphone (messages, réseaux sociaux, etc.) même s’il n’est pas à proximité. La connexion est rendue possible par la présence dans la montre d’une carte SIM virtuelle associée au même abonnement que le smartphone. Aujourd’hui, seul Orange propose cette option pour les Apple Watch et Galaxy Watch compatibles. Il suffit de souscrire l’option multi-SIM à 5 €/mois après avoir activé la carte SIM virtuelle (cette opération est facturée 10 €).

Cardiofréquencemètre

Il permet de prendre son pouls et de mesurer l’activité cardiaque pendant (et après) une activité physique (récupération après l’effort).

Fonction ECG

Sur la Series 4, Apple a inauguré cette fonction, reprise depuis par Samsung (Galaxy Watch Active 2) ou encore Withings (Move ECG). Une montre ECG (électrocardiogramme) est capable de surveiller votre cœur tout au long de la journée et de vous avertir en cas d’anomalie. Cette fonction ne saurait toutefois remplacer un véritable examen médical en cas de besoin !

Étanchéité

La plupart des montres sont étanches. Mais pensez à la retirer pour vos baignades en mer : les montres supportent le chlore des piscines, mais pas le sel.

Chargement sans fil

De nombreux modèles sont livrés avec un chargeur dédié mais la charge sans fil, qui permet de recharger la batterie en posant simplement la montre sur un tapis de charge, est de plus en plus fréquente. C’est une bonne nouvelle, car cette fonction est très pratique.

 

→ Test Que Choisir : Comparatif Montres connectées

Camille Gruhier